Le retour en force de Guérini

le
2
Jean-Noël Guerini a été élu sénateur des Bouches-du-Rhône (photo d'illustration).
Jean-Noël Guerini a été élu sénateur des Bouches-du-Rhône (photo d'illustration).

Guérini, c'est pas fini ! Après avoir démissionné du Parti socialiste en avril, quelques jours avant son exclusion du PS pour ses multiples mises en examen dans des affaires de marchés publics frauduleux, il a été élu sénateur dimanche. Encore plus fort, sa liste Faire gagner les Bouches-du-Rhône, portée par Force 13, son mouvement politique, envoie Mireille Jouve, maire de Meyrargues, et Michel Amiel, maire des Pennes-Mirabeau, à la Haute Assemblée. Trois sièges sur les huit disponibles du département. Pas mal pour un homme dont le nom est associé aux pratiques les plus frauduleuses de la politique française.De leur côté, ses nouveaux ennemis socialistes ont frôlé la déculottée puisque seule Samia Ghali a été élue (de justesse). Elle a terminé derrière Stéphane Ravier, le maire Front national du 7e secteur de Marseille, qui a su élargir sa base électorale en surfant sur la peur des élus de communes périphériques d'être cannibalisés par la métropole. Contacté par Le Point.fr, Guérini se fait un plaisir de donner des leçons de morale au PS qu'il tient pour responsable de la présence du frontiste au Palais du Luxembourg : "C'est à cause du choix dramatique de Patrick Mennucci soutenu par Harlem Désir de maintenir des listes socialistes à Marseille." Le maire de la cité phocéenne Jean-Claude Gaudin, qui a été réélu avec trois sièges, comme en 2008, profitant des divisions de la gauche, a dressé le même constat....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le jeudi 2 oct 2014 à 10:17

    LA JUSTICE AVANCE À PAS DE SÉNATEUR SERAIT-ELLE AUSSI COMPROMISE!!!!!

  • j.delan le mercredi 1 oct 2014 à 16:30

    Comprendre les soi-disants GRANDS électeurs et leur allégeance à ce personnage dont personne ne veut dans sa famille me dépasse : sont-ils aussi........P.O.U.R.R.I.S. ?