Le retour du PRI à la tête du Mexique

le
0
Élu à la présidence du Mexique, Enrique Peña Nieto, a réussi a rajeunir l'image du vieux Parti révolutionnaire institutionnel.

Envoyé spécial à Mexico

Dès huit heures dimanche soir à Mexico, l'écart donné par le premier sondage à la sortie des urnes ne laissait plus aucun doute. Enrique Peña Nieto,le candidat du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), remporte l'élection présidentielle avec 37% des voix. Son adversaire du Parti de la révolution démocratique (PRD), Andres Manuel Lopez Obrador, récolte 31% des suffrages. Josefina Vazquez Mota, la candidate du PAN (Parti d'action nationale) est largement distancée à 24%. Après douze ans passés dans l'opposition, le PRI retrouve une présidence qu'il avait occupé pendant soixante-et-onze ans.

Au siège du PRI, les gigantesques tentes ont très vite accueilli les nombreux partisans qui se pressaient sur l'avenue Insurgentes Norte. Le très puissant syndicat des travailleurs du pétrole occupaient les premiers rangs. À quelques centaines de mètres de là, les étudiants du mouvement citoyen #yosoy132 avaient installé des tentes pour recu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant