«Le retour du politique dans l'économie est indispensable»

le
0
VIDEO - Les économistes rappellent que la science économique est avant tout un outil d'analyse et de recherche plus que de prédiction. La profession reconnaît qu'elle doit se remettre en question avec la crise.

«A quoi servent les économistes ?». Tel était le thème d'un débat organisé récemment par la Documentation Française et qui réunissait le gouverneur honoraire de la Banque de France, Michel Camdessus, le président du Cercle des Economistes Jean-Hervé Lorenzi, Nicolas Baverez, historien et économiste, et le professeur de sociologie à l'université Paris-Sorbonne, Philippe Steiner.

Aujourd'hui, la question mérite d'être débattue, tant la profession a été accusée de tous les maux, et notamment celui de ne pas avoir anticipé la crise financière. Les économistes réfutent cette accusation. «L'économie est avant tout un outil d'analyse et de recherche a posteriori plutôt que de prédiction, affirme Nicolas Baverez. Il est d'ailleurs fort heureux que les économistes ne puissent pas prédire l'histoire du monde, car les hommes ne seraient plus libres». Ce qui n'empêche pas la plupart des experts de reconnaître certaines erreurs, et notamment de celles de s'être spü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant