Le retour des pères fondateurs d'Air France

le
0
Le conseil d'administration d'Air France-KLM a choisi de remplacer Pierre-Henri Gourgeon par Jean-Cyril Spinetta à la tête du groupe. Alexandre de Juniac fera son entrée comme PDG d'Air France.

Le monde de l'aérien n'est pas aussi ouaté que la vision du paysage nuageux depuis son hublot. Pierre-Henri Gourgeon, le directeur général d'Air France-KLM, en a fait l'expérience vendredi dernier. Le comité des nominations du groupe lui a appris qu'une nouvelle organisation serait proposée lundi au conseil d'administration. Sans lui. Le sort du bras droit de Jean-Cyril Spinetta pendant vingt-cinq ans a ainsi été tranché brusquement. «Il n'a pas démérité, mais il y avait un choix à faire», justifient en substance les acteurs de cette décision.

À la place, le conseil d'administration d'Air France-KLM et celui d'Air France devaient introniser hier soir Alexandre de Juniac au poste de président-directeur général d'Air France tandis que Jean-Cyril Spinetta reprendra du service comme PDG du groupe Air France-KLM, assisté par Leo Van Wijk qui occupera le siège de directeur général délégué. Les «pères fondateurs» de la fusion de 2004 vont donc reprendre les mane

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant