Le retour de la liste noire au PSG ?.

le
0
Le retour de la liste noire au PSG ?.
Le retour de la liste noire au PSG ?.

Ce soir, ce ne sont moins de 67 000 personnes qui auront la chance d'assister à la rencontre entre le RC Lens et le Paris Saint-Germain au Stade de France, pour le compte de la dixième journée de L1. À côté de cela, le PSG refuse toujours de vendre une centaine de billets supplémentaires à certains de ses supporters. De quel droit ? Difficile de le savoir.

Pour bien comprendre la situation présente, il faut revenir en arrière. Depuis le départ de la saison, le RC Lens a dû quitter son stade Bollaert, en rénovation en vue de l'Euro 2016, pour trouver refuge, à « domicile », au stade de la Licorne d'Amiens. À l'occasion de la réception du PSG, la Ligue a décidé dès le départ que cette rencontre se jouerait au Stade de France, comme cela s'est déjà vu par le passé (notamment un Lille-Lyon en 2009). Il est plus alléchant d'attirer 60 000 personnes dans l'enceinte dyonisienne que d'en faire descendre 20 000 à Amiens. Or, qui dit match du PSG, à l'extérieur, mais près de Paris, dit forcément afflux massif de supporters contestataires du PSG qui restent persona non grata au Parc depuis plusieurs années. En effet, pour un match à l'extérieur, le club recevant (en l'occurrence, Lens) est chargé de gérer et contrôler la vente de tous les billets. Cela permet alors aux supporters parisiens mis au ban du Parc de pouvoir assister à cette rencontre en toute tranquillité. Et ça, la direction parisienne ne peut l'accepter. Depuis maintenant trois ans, celle-ci semble en effet déployer une énergie folle à barrer l'accès du Parc des Princes, mais aussi à l'extérieur à certains supporters (la plupart d'anciens ultras, mais pas que), allant jusqu'à franchir les limites de l'illégalité comme le démontre la récente condamnation de la CNIL.
Le PSG récupère la vente de billets
Comme prévu donc, de nombreux supporters parisiens indésirables au Parc se sont précipités, dès le mois d'août, sur les billets du match Lens-PSG que la décision de la LFP leur avait rendus accessibles. Curieuse ironie quand on sait la propension de la Ligue de football a cibler les ultras comme étant les seuls responsables des maux du foot français. Rapidement donc, les 6 700 billets réservés aux Parisiens dans la tribune Nord du Stade de France avaient trouvé preneurs. C'est seulement en septembre que l'on apprend que le consortium Stade de France et le RC Lens avaient pris la décision d'annuler ces billets. Raison invoquée ? Selon un article paru dans Le...

...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant