Le retour de l'Iran sur le marché pétrolier fait hésiter les investisseurs

le
0

(AOF) - Passés brièvement sous les 28 dollars ce matin, les cours du pétrole évoluent en ordre dispersé en cette fin de journée. Les investisseurs hésitent sur l'impact que pourrait avoir le retour de l'Iran sur le marché suit à la fin des sanctions internationales. La République islamique a d'ailleurs déjà annoncé qu'elle envisageait de relever ses exportations de pétrole brut de 500 000 barils par jour. Face à cette perspective qui tendrait plutôt à peser sur les cours, l'Opep a réconforté les opérateurs en estimant que le marché pourrait s'équilibrer cette année, hors Iran.

Le cartel prévoit en effet une baisse de la production hors Opep en raison de la baisse des cours du pétrole qui augmentent le coût de revient, notamment pour le pétrole de schiste américain. Vers 17h30, le WTI recule de 0,05% à 29,37 dollars et le brent gagne 0,15% à 29,09 dollars le baril.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant