Le retour de l'inoxydable Lady Liberty

le
0
Détériorée par l'ouragan Sandy, la statue de la Liberté a rouvert.

New York,

«Lady Liberty» est de retour. Huit mois et six jours après avoir été sérieusement endommagée par l'ouragan Sandy, la statue de la Liberté a été rouverte au public jeudi matin en baie de New York, à l'occasion de la fête nationale américaine du 4 juillet. Le chef-d'œuvre du sculpteur Auguste Bartholdi (1834-1904), qui trône sur son piédestal de Liberty Island dans la baie de New York, avait miraculeusement réchappé à la bourrasque et aux vagues déchaînées, le 29 octobre 2012, tandis que le musée tout proche d'Ellis Island était noyé par les flots.

La statue et son piédestal étaient intacts, mais l'embarcadère et le parc environnant dévastés imposèrent aux parcs nationaux américains de barrer l'accès au monument, le temps de mener de coûteuses réparations, estimées à 77 millions de dollars pour la statue de la Liberté et Ellis Island. «L'embarcadère, précise J...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant