Le retour de l'aide française au Mali

le
0
Le ministre du Développement, Pascal Canfin, a annoncé le déblocage de 141 millions d'euros et la reprise d'une trentaine de projets.

De notre envoyé spécial à Sévaré

Le bras enveloppé dans un imposant bandage, un soldat malien regarde passer avec étonnement la délégation ministérielle française en visite dans l'hôpital de Sévaré, au centre du Mali. «J'ai reçu une balle quand je combattais à Konna, explique-t-il. Je suis venu passer une radio.» Des blessés liés au conflit, cet hôpital moderne en a reçu une centaine au cours des deux dernières semaines. Financé par les aides française et belge, l'établissement a pu ouvrir ses portes en octobre dernier, mais la suspension des aides internationales, dans la foulée du coup d'État du 22 mars, a laissé un goût d'inachevé. «Cela a eu des conséquences, se plaint clairement le Dr Almoustapha Ouattara, directeur général adjoint de l'hôpital. Nous manquons de personnel, de matériel. Nous n'avons par exempl...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant