Le reste du monde effaré par les pilotes d'Air France

le
97
Le reste du monde effaré par les pilotes d'Air France
Le reste du monde effaré par les pilotes d'Air France

La tournure de la grève des pilotes d'Air France étonne pour le moins la presse étrangère. Dans un contexte de crise économique et face à un plan d'économie destiné à pérenniser l'activité de l'entreprise, les médias étrangers ne comprennent pas l'attitude des pilotes, ni celle des dirigeants et politiques du pays. Pour le New York Times, "les concessions de la direction n'ont pas suffi à satisfaire les pilotes". Le quotidien américain déplore ainsi cette situation qui "bloque les passagers français à destination du monde" et du monde à destination de la France, en pleine Fashion Week parisienne. Loin d'être isolés, les propos du New York Times s'ajoutent à ceux de nombreux journaux étrangers, repérés notamment par Le Figaro. Face aux pilotes décrits comme "nantis", ni la direction de la compagnie, ni l'État français ne semblent rien pouvoir faire. Une situation d'autant plus ubuesque pour la presse étrangère que l'Etat français est actionnaire du groupe. Au point que le NYT estime que "les Français aiment la grève et celle d'Air France en est un bel exemple avec près de la moitié des vols annulés et des dizaines de personnes en quête de nouveaux plans de vols".Des pilotes aux "contrats gourmets" Pour sa part, le Wall Street Journal s'amuse en Une des "contrats Gourmet", en référence aux privilèges des pilotes qui ont actuellement accès aux cantines gastronomiques lors de leurs déplacements. Pour le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le mercredi 8 oct 2014 à 11:01

    Ils vont le payer très cher, et ce sera mérité. Nantis de tous les nantis ces gens devraient avoir honte d'un tel comportement de caste par rapport aux autres personnels d'AF. British Airways, entre autres, se frotte les mains.

  • ccoudra2 le jeudi 2 oct 2014 à 15:09

    Les pilotes d'avion à AF sont la honte de la France. Il faudra les virer tous ces égoistes pour.ris.

  • aminet le mercredi 1 oct 2014 à 11:37

    Pour faire bonne mesure, faudrait rappeler ce qui est arrivé à une grande compagnie américaine il y a quelques années : Les pilotes ayant contractuellement renoncé au droit de grève, se trouvant en bisbille avec leur direction sont tous tombés malades en même temps. Pas de grève (gros mot horrible pour certains) mais même résultat sur les annulations de vols

  • guymar le mercredi 1 oct 2014 à 10:59

    On va tous se faire bouffer par l'europeRegarder les pharmacies elles seront bientôt a Auchand et consorsÀ quand des pilotes polonais?

  • jl-m le mardi 30 sept 2014 à 10:55

    Pas de pb pour eux, quant ils auront coulé leur compagnie, ils chercheront du boulot avec leurs cv af, pas sûr qu'ils n en retrouvent! !!!!!!

  • b.renie le dimanche 28 sept 2014 à 07:04

    Ce mouvement est irresponsable. Il faut réglementer le droit de grève n'en déplaise au monde syndicaliste car l'exemple est donné que l'on y navigue dans une zone de non droit où règne le subjectif et le corporatisme qui prend l'économie nationale en otage.

  • mark92 le dimanche 28 sept 2014 à 00:02

    Les délégués syndicaux, pardon Mr le PréSIDENT du snpl comme tout bon délégué syndical sera en décherge de service. Aucun retrait sur salaire. Merci aux petits moutons de pilotes qui se déclarent en grève.

  • gyere le samedi 27 sept 2014 à 23:17

    Virons les tous!!!

  • 445566ZM le samedi 27 sept 2014 à 23:09

    Les pilotes, savent-ils que leur entreprise enregistre des déficits ? En 2012 1,2 milliards, et en 2013 1,8 milliards. Mais les barons veulent ne veulent pas de bas coût. Droit dans le mur.

  • knbskin le samedi 27 sept 2014 à 22:32

    Exact, 2445joye, des meufs qui ont des heures de vol ! :D