Le ResQMe de Laurent Colasse a fait sa fortune

le
0
Ce petit marteau conçu pour briser en urgence la vitre d'une voiture a déjà été vendu à deux millions d'exemplaires dans le monde.

«Si j'avais un marteau», dit la chanson. En revisitant cet outil, Laurent Colasse a fait fortune aux États-Unis. À 45 ans, il est à l'origine d'une invention qui tient lieu de porte-clés et peut sauver des vies. Il s'agit d'un petit marteau que l'on actionne pour briser en urgence la vitre d'un véhicule. En calant le cylindre contre la surface, une pointe en inox en est expulsée. Avec une pression de 5 kilos, cette dernière frappe le verre qui vole en éclats. Muni d'une fine lame, l'outil permet aussi de trancher net la ceinture de sécurité.

On l'aura compris, ResQMe - le nom de l'invention: «sauve-moi», en anglais - est à utiliser en cas d'accident. Il permettra par exemple de libérer les occupants d'un véhicule si celui-ci tombe dans une pièce d'eau. L'an passé, aux États-Unis, 350 personnes prises ainsi au piège de leur voiture auraient pu être sauvées. «Mais il y a aussi le moment d'inattention qui peut être fatal. L'été dernier au Canada et alors qu'il fa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant