Le respect des autres et de l'environnement au coeur des "bons réflexes" sur autoroute

le
1
L'ASFA et la Prévention routière a mis en ligne trois nouveaux films d'animation à destination des automobilistes. ASFA / Prévention routière
L'ASFA et la Prévention routière a mis en ligne trois nouveaux films d'animation à destination des automobilistes. ASFA / Prévention routière

(Relaxnews) - La Prévention routière et l'Association des sociétés françaises d'autoroutes (ASFA) relance sa campagne annuelle des "bons réflexes autoroute" afin de mettre en garde les automobilistes contre les dangers qui les guettent au moment de partir de vacances. Trois nouvelles vidéos ont ainsi été mises en ligne.

Les thèmes mis en avant cette année sont la gestion des déchets en voiture, l'abus d'alcool, de drogues et de médicaments au volant ainsi que la sécurité des agents autoroutiers.

L'épisode "Le geste citoyen" revient sur le danger que représentent pour les autres automobilistes et pour les motards tous les déchets jetés sur la route. Comme son nom l'indique, "Alcool, drogues, médicaments : le trio perdant" aborde le problème des stupéfiants au volant et les risques de somnolence que peuvent provoquer certains produits.

Enfin, "L'agent autoroutier" rappelle aux automobilistes qu'ils se doivent de respecter les signalisations de zones d'intervention afin de préserver l'intégrité de ceux qui y travaillent.

Ces trois films sont à découvrir sur internet. Les automobilistes pourront également découvrir de nouveaux spots relatifs à cette campagne sur les radios d'autoroutes (FM 107.7).

Découvrir l'ensemble de la campagne : dailymotion.com/AutoroutesASFA

db/ls

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le mercredi 10 juil 2013 à 08:39

    "l'abus d'alcool, de drogues et de médicaments au volant"!!!C'est quoi un abus de médicaments? Je prends les médicaments que me prescrit mon médecin ou le corps médical en général ni plus ni moins. Si c'est un abus alors il faut que le corps médical m'en prescrive moins!!! Mais je ne reconnais aucun droit à la sécurité routière et encore moins aux sociétés d'autoroute qui n'ont aucune compétence dans le domaine médical de remettre en cause les ordonnances qui m'ont été prescrites!