Le réseau électrique français prêt pour l'été

le
2
Aucun recours à un approvisionnement en provenance des pays voisins ne sera nécessaire pour couvrir la demande en France.

Y aura-t-il une canicule cet été? Il est trop tôt pour le dire mais la perspective d'un épisode de ce type - caractérisé par des températures de 7°C supérieures aux normales saisonnières - n'inquiète cette fois pas Réseau de transport d'électricité (RTE). La filiale d'EDF en charge des lignes haute et très haute tension, qui a publié hier son analyse prévisionnelle pour l'été 2012, affirme dès maintenant qu'«aucun recours à un approvisionnement en provenance des pays voisins ne sera nécessaire pour couvrir la demande en France continentale».

Renforcement de la sécurité du réseau

Sur la base des données transmises par les fournisseurs, la disponibilité du parc de production affiche en effet une progression de 3 300 mégawatts (MW) par rapport à l'année dernière. L'accélération est patente dans le domaine hydraulique (1 500 MW supplémentaires) grâce à une bien meilleure pluviométrie. Par exemple, le taux de remplissage des réservoirs des barrages d'EDF est aujourd'hui supérieur à 60 %.

Quant aux infrastructures éoliennes et photovoltaïques, elles se rapprochent du cap des 10 000 MW. RTE insiste aussi sur le renforcement de la sécurité du réseau, grâce à des investissements qui dépassent aujourd'hui le milliard d'euros par an. Avec un objectif de 1,3 milliard pour 2012, en progression de 18 %.

L'été, les pointes de consommation d'électricité sont très en dessous des pics de l'hiver mais il s'agit de la période pendant laquelle de nombreux sites de production sont arrêtés pour des opérations de maintenance. Chez EDF, on veille toutefois à ce que les centrales nucléaires situées en bord de mer continuent à fonctionner: celles-ci sont moins sensibles aux variations de températures et aux débits d'eau nécessaires au fonctionnement des réacteurs.

LIRE AUSSI:

» Coup d'accélérateur pour l'énergie hydraulique

» Un agriculteur accuse EDF de nuire à ses vaches laitières

» EDF veut accompagner les start-up «vertes»

» Le plan canicule 2012 est lancé! (Le Particulier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • psdi le mardi 12 juin 2012 à 12:33

    Bonnne nouvelle, il y a de l'eau dans les barrages donc de le puissance dispo cet été pendant la révision des centrales nucléaires. C'est sur aussi que les centrales nucléaires , qui ne sont pas en bord de mer sont trés sensibles à la T° de l'eau des riviéres tant au niveau du rendement que des exigences réglementaire au niveau des T° des riviéres(ex: Golfech : env. 100MW d'écart entre l'hiver et le plein été).

  • balthaz le mardi 12 juin 2012 à 10:58

    prêt pour l'été ;>)) !!! c'est rassurant pour cet hiver !!! bleu ciel EDF ils disent .>°)