Le RER D attaqué par des jeunes dans l'Essonne

le
0
Les faits ont eu lieu samedi soir. La SNCF a renforcé la sécurité depuis.

Le Far West... en plein c½ur de la banlieue parisienne. Samedi, vers 22 heures, entre 20 et 30 jeunes ont attaqué une rame du RER D stationnée au niveau de la gare de Grigny-Centre, dans l'Essonne. «Cela ressemble à une attaque de diligence de l'époque mo­derne. Mais de cette ampleur, ce n'est pas habituel», a estimé un policier.

Après avoir tiré le signal d'alarme, les jeunes, dont le visage était dissimulé, sont passés de wagon en wagon et ont attaqué «le plus de monde possible», aux dires d'un témoin. Ils ont forcé les voyageurs présents à leur remettre portables et argent, a encore expliqué le policier.

«J'étais dans le RER, en direction de Corbeil-Essonnes, et, à Grigny, nous avons entendu beaucoup de bruits et de cris, et nous avons vu des gens courir sur les quais», a déclaré un étudiant de l'université d'Évry présent lors des faits.

Au total, une dizain...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant