Le RER A, la ligne la plus utilisée en Europe

le
0

Ciblée par un collectif d'usagers, la ligne A du RER est empruntée par plus de 1,2 million de voyageurs chaque jour. Un record en Europe. Des nouvelles rames et le renouvellement des voies cet été permettront d'assurer son fragile équilibre.

Le RER A, ligne de tous les mécontentements? La ligne de RER A, majoritairement gérée par la RATP, qu'un collectif d'usagers a ciblée pour en dénoncer les dysfonctionnements quotidiens, est la plus utilisée d'Europe. Chaque jour, 1,2 million de voyageurs l'empruntent, expliquant largement les problèmes de ponctualité et les répercussions phénoménales lorsqu'un incident survient et interrompt le trafic pendant quelques heures. À elle seule, cette ligne longue de 109 kilomètres, traversant Paris d'est en ouest, représente un quart du trafic de la banlieue parisienne.

Pour faire face à la saturation, le Syndicat des transports d'Île-de-France (Stif), l'«autorité organisatrice» des transports, finance le renouvellement des rames en privilégiant des trains à deux niveaux plus «capacitaires», c'est-à-dire capables d'embarquer un plus grand nombre de voyageurs. Les rames à deux niveaux ont commencé à être mises en service en 1997.

Changements des voies et du ballast dès cet été

En février dernier, Alstom a annoncé que le Stif avait commandé 10 nouvelles rames pour le RER A, pour un montant de 150 millions d'euros. Celles-ci seront livrées en 2017. La RATP avait déjà commandé au consortium formé par Bombardier et Alstom 60 rames en 2009, puis 70 rames supplémentaires en 2012, afin de remplacer ses trains à un seul niveau. Au total, Alstom précise que 87 rames ont été livrées sur 140 commandes fermes. Le montant total de ce marché dépasse 2 milliards d'euros et pourrait atteindre 2,6 milliards d'euros en cas de levée des options restantes sur 35 rames supplémentaires.

Les infrastructures ont aussi besoin d'être renouvelées. Un vaste chantier (voies et ballast) devrait démarrer cet été et s'étendre - tous les étés - jusqu'en 2021 pour changer les voies et le ballast. Premier tronçon rénové: La Défense-Auber. Ainsi, le trafic sera totalement interrompu entre ces deux stations pendant un mois cet été.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant