Le représentant de l'Onu au Mali va quitter son poste

le
0
    DAKAR, 17 décembre (Reuters) - Le représentant spécial des 
Nations unies au Mali, le Tunisien Mongi Hamdi, a annoncé jeudi 
qu'il allait quitter son poste, après une année en fonction. 
    Pour expliquer cette décision, certaines sources évoquent 
les difficultés à faire appliquer l'accord de paix et à rétablir 
la sécurité dans le nord du pays. 
    Mongi Hamdi sera remplacé en janvier par Mahamat Saleh 
Annadif, ex-ministre tchadien des Affaires étrangères et ancien 
chef de la mission de l'Union africaine en Somalie, a-t-on 
précisé de source autorisée à Reuters. 
 
 (Emma Farge avec Louis Charbonneau à New York et Adama Diarra à 
Bamako; Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant