Le remboursement des lunettes par les mutuelles sera limité à 470 euros

le
9
Le remboursement des lunettes par les mutuelles sera limité à 470 euros
Le remboursement des lunettes par les mutuelles sera limité à 470 euros

L'objectif du gouvernement est de faire baisser le prix des montures. Un projet de décret présenté lundi prévoit de limiter à 470 euros la prise en charge des lunettes par les mutuelles. Ces dernières affirment pour leur part que cette limitation va exclure les plus démunis.

Le projet de décret en matière d'optique, présenté lundi par le ministère de la Santé, doit être publié en août ou septembre. Ces mesures seront effectives à partir d'avril 2015. Mais les mutuelles auront jusqu'à fin 2017 au plus tard pour s'y conformer.

Un premier projet de décret, établi en mars, prévoyait de limiter le remboursement des verres simples à 350 euros et celui des montures à 100 euros, soit 450 euros tout compris. Mais le ministère de la Santé a lâché du lest par rapport aux premières moutures en fixant la limite à 470 euros pour une paire de lunettes à verres simples. Le plafond pour les montures sera lui de 150 euros. Donc si la monture coûte 150 euros, les verres simples pourront être pris en charge jusqu'à 320 euros. Pour les verres complexes, le ministère veut fixer le remboursement maximum des lunettes à 750 euros et à 850 euros pour celles à verres très complexes. 

Le ministère entend aussi un montant minimal de prise en charge de 50 euros pour des lunettes à verres simples et de 200 euros pour des lunettes à verres complexes.

Plus les complémentaires remboursent, plus les prix augmentent

«Les prix pratiqués en matière d'optique sont de plus en plus élevés, souligne le ministère dans son communiqué. Plus les complémentaires remboursent, plus les prix augmentent (certains distributeurs calant leurs prix sur la couverture des frais par les complémentaires) ; et plus les prix augmentent, plus le prix des complémentaires croît également». Et le ministère d'expliquer qu'il veut «casser cette spirale inflationniste en plafonnant ce que peuvent rembourser les complémentaires».

Près de deux millions ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ttini le mercredi 2 juil 2014 à 15:40

    Attention, il y a de très fortes myopies par exemple, on peut pas mettre tout le monde dans le même sac.

  • fgino le mercredi 2 juil 2014 à 11:44

    mon copain est à la CMU, pour lui tout est gratuit !! il est alcolo, divorcé, a fait 2 ans de taule !! c'est un bon Français çà Monsieur !!! mais ou va ton avec Hollandouille ?

  • fgino le mercredi 2 juil 2014 à 11:41

    je ne vois pas ce que ces communistes veulent imposer à ma mutuelle !!! bientôt ils vont nous interdire les voitures étrangeres !! on roulera en trabanrenault ou en ladacitroen !!

  • fortunos le mercredi 2 juil 2014 à 10:37

    Les marchands de lunettes dont le commerce doit etre hyper rentable,comme celui des agences immobilieres,car on en voit tout les 20 metres ne vont pas etre contents,tout comme certains anti socialos primaires qui s expriment avec vulgarite dans ce forum

  • M7097610 le mercredi 2 juil 2014 à 09:34

    fin du remboursement des articles de mode par la collectivité ! c'est une très bonne nouvelle pour ceux qui ont besoin d'une bonne complémentaire pour les vrais soins de santé physique et non d'ego !

  • toto409 le mardi 1 juil 2014 à 11:36

    Si on arrêtait d'acheter des montures Prada, Tag, Channel etc etc hors de prix que l'on fait rembourser par les mutuelles pour des montures plus simple ca irait mieux aussi ! et arrêtons de dire que les montures simples en sont pas belle !!!! Si vous voulez des montures hors de prix vous vous les payez....mais y a pas a faire porter sur la solidarité des coquetteries...Par contre pour les gros defaut de vue, la il faut des verres complexes de haute qualité et la il faut du remboursement

  • M609159 le mardi 1 juil 2014 à 09:42

    faites_c tu as raison mais j avais une mutuelle ou mon epouse etait prise en charge mais avec la nouvelle loi elle a ete obligee d en reprendre une a son boulot qui ne rembourse rien et en plus on paiera + d impots puisque la part patronale est imposable. tres fort ces socialistes

  • M609159 le mardi 1 juil 2014 à 09:32

    une fumisterie de +. Que l on interdise la 2eme monture gratuite quelqu un la paie bien. Et les cotisations vont elles baisser? Encore + de profit pour ces mutuelles que maintenant on est obligé de payer 2 fois. UNE HONTE

  • faites_c le mardi 1 juil 2014 à 09:32

    De quoi se mêlent-ils? Si réellement ils veulent faire baisser les prix ils n'ont qu'à faire comme dans l'immobilier, fixer les prix et dans 6 mois nous aurons quelques milliers de chômeurs en plus! On m'a obligé à cotiser à une mutuelle et en Alsace/Moselle cela n'a d'intérêt que pour l'optique et le dentaire! Si l'optique n'est plus remboursé pourquoi prendre une mutuelle?