Le rejet de Hollande franchit un cap

le
16
VIDÉO - La contestation fait fi des symboles républicains. Le chef de l'État a été hué lors des cérémonies du 11 Novembre.

Envoyé spécial à Oyonnax (Ain)

Les sifflets d'Oyonnax auront donc achevé de décrire la tournure que prend désormais le quinquennat de François Hollande. Celui d'une défiance généralisée à l'égard du pouvoir, d'une contestation qui s'affiche ouvertement sur le passage du chef de l'État, sans même respecter ces moments de trêve républicaine que représentaient jusqu'alors les cérémonies d'hommage aux morts pour la nation. Après avoir été sifflé lundi matin sur les Champs-Élysées par des militants d'extrême droite lors des cérémonies du 11 Novembre, le président de la République a essuyé le même accueil à Oyonnax dans l'après-midi. D'abord quelques sifflets le long du passage de son cortège. Puis une petite bronca quelques heures plus tard à sa sortie de la mairie, certains manifestants brandissant des affichettes «Hollande dé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Urfee le lundi 25 nov 2013 à 19:40

    Quand nous serons tous des fraudeurs comme les sénateurs et les députés . . . qu'on ne fera plus que du travail au noir non taxé, comme celui des députés . . . les fonctionnaires n'auront plus de salaire, ni de retraite . . . et l'état se remettra à l'endroit !!!

  • coco123 le lundi 25 nov 2013 à 15:53

    gouvernez de l étranger la tactique a la chiracc

  • ETIHAD le dimanche 24 nov 2013 à 21:32

    Le rejet de Hollande franchit un cap........ça fait déjà un bon moment, prochaine étape.........faire les valises M. HOLLANDE et dégager votre copine de comptoir

  • fbordach le dimanche 24 nov 2013 à 21:06

    la gauche, gentille, câline, ouvrière, multiculturelle et de tous les combats, semble franchement en peine, ces derniers mois, pour trouver un angle d’attaque solide lui permettant à la fois de regagner une assise auprès des classes populaires et moyennes et offrir un souffle, même modeste, à ce pays. Hollande ou Ayrault passent clairement pour des charlatans, des bonimenteurs perdus dans leurs tactiques politiciennes de plus en plus minables et déconnectées des réalités.

  • nayara10 le samedi 23 nov 2013 à 14:59

    Cela sera bientôt la SAINT NICOLAS ..Pour les chrétien ,mais pas pour les socialistes...

  • stochast le mardi 19 nov 2013 à 16:45

    Et à en écouter cette feuille de chou, Nicolas Ier était toujours acclamé par une foule en liesse à chacune de ses sorties ! Et alors, la marmotte, elle met le chocolat...

  • quibe le lundi 18 nov 2013 à 19:30

    C'est pas un cap ! François Hollandouille est dans une fosse . . .

  • Urfee le lundi 18 nov 2013 à 10:35

    Pendant qu'il était en Israël, il l'on remplacé à l'Élysée par SERGE LE LAMA . . . et tout s'est bien passé !

  • GuyAOC le dimanche 17 nov 2013 à 13:06

    Dire qu'il y a encore des gens qui payent leur cotisation au PS ! sans doute qu'ils ne sont pas assez taxés ! Allez Flambby et Blaireau, encore un effort, faites les cracher !

  • Urfee le samedi 16 nov 2013 à 17:19

    Il ne faut pas se moquer des socialistes ! Il est interdit de rire ! Sinon Christiane va gronder ! Il faut garder l'esprit républicain ! sinon Jean-Marc ne sera pas content !