Le régime syrien bloque toujours l'aide humanitaire

le
0
INFOGRAPHIE - Même pour les ONG qui ont reçu l'accord de Damas, la marge de man?uvre est encore très limitée en Syrie.

«Chaque jour, plusieurs centaines de personnes meurent, sous les bombes ou faute de soins», dénonce le docteur Oubaida al-Moufti, porte-parole de l'UOSSM, l'Union des organisations syriennes de secours médical.

Pour les humanitaires travaillant sur le terrain, l'absence de solution sur le plan diplomatique ne devrait pas empêcher la signature d'un accord en matière d'aide. «Aujourd'hui encore, les autorisations d'accès aux zones sous contrôle gouvernemental sont délivrées au compte-gouttes. Seules huit ONG ont le droit de travailler dans le pays. MSF n'en fait pas partie, parce que nous n'étions pas présents avant le conflit. Nos équipes sont obligées d'intervenir de manière illégale, avec les risques que cela comporte», explique Marie-Pierre Allie, présidente de MSF.

Même pour les organisations qui ont reçu le précieux tampon of...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant