Le régime libyen sur le chemin des négociations

le
0
Selon les confidences d'un responsable libyen au Figaro , des discussions sont en cours avec les rebelles, Washington et Paris.

Après la bavure de l'Otan de la nuit de samedi à dimanche à Tripoli, le régime de Kadhafi insistait dimanche sur l'impasse des frappes aériennes, alors que l'on confirmait l'existence de négociations. Le premier ministre al-Baghdadi al-Mahmoudi a déjà assuré, vendredi, que son gouvernement était en contact avec les rebelles. Il confirmait les déclarations de l'émissaire russe pour l'Afrique, Mikhaïl Marguelov, selon qui des contacts entre représentants de Tripoli et de Benghazi avaient lieu «dans plusieurs capitales européennes, en France, en Norvège, en Allemagne». L'opposition de Benghazi, ainsi que le ministre des Affaires étrangères italien, Franco Frattini, ont nié en bloc.

Rôle honorifique pour Kadhafi

À Tripoli, dimanche, le jeu de poker s'est poursuivi. «Il y a toujours eu des contacts avec Benghazi, à travers de nombreux canaux», assure une source libyenne. Mieux, les conversations continuent avec les principaux gouvernements occidentaux. «Il y a d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant