Le réfrigérateur sans porte est né ! (Vidéo)

le
0
Le réfrigérateur sans porte conçu par l'étudiant néo-zélandais Ben de la Roche amène de substantielles économies d'énergie.
Le réfrigérateur sans porte conçu par l'étudiant néo-zélandais Ben de la Roche amène de substantielles économies d'énergie.

L'Homme est décidément capable de tout...



Et en l'occurrence du meilleur puisque cette invention, fruit de l'imagination débordante et décapante d'un étudiant de l'Université de Massey (Nouvelle-Zélande), permet de substantielles économies d'énergie et fatalement une réduction de la facture d'électricité non négligeable en ces temps d'érosion permanente du pouvoir d'achat. Ecofriendly, conceptuel, ce « réfrigérateur du futur » est l'une des grandes attractions de l'International Electrolux Design Lab 2012, une compétition internationale ouverte aux étudiants et aux jeunes diplômés en design industriel, détaille le site Internet Kulturegeek.fr.


À la place de la traditionnelle porte, que certains distraits ne pensent pas toujours à refermer, Ben De La Roche a imaginé une multitude d'hexagones qui ont la faculté d'être tous mobiles et de fonctionner indépendamment les uns des autres.


[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=sCEsBS-KcgE&feature=player_embedded#![/youtube]


Ben de la Roche, un crack du développement durable


Autre avantage de poids : les compartiments vides ne fonctionnent pas, ce qui limite également le gaspillage énergétique, donc les rejets de gaz à effet de serre. Et le site Internet Gizmodo.fr de préciser : « L'idée est simple. Il suffit de pousser la denrée dans l'une des alcôves pour que le système de refroidissement se mette en route. Il ne s'agit que d'une base, mais cela permet de visualiser l'ensemble de vos denrées en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. »


« Le mur utilise un moteur dans le dos. Celui-ci agit comme un piston pour envoyer des vibrations qui résonnent à travers la chambre intérieure pour ensuite créer de l'air froid », décrypte Ben de la Roche, cité par nos confrères du site web américain Treehugger.com et qui sera à Milan le 25 octobre prochain pour défendre sa trouvaille, laquelle est l'une des dix finalistes du concours précité. Et a de bonnes chances de l'emporter...


Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant