Le référendum entre en piste

le , mis à jour à 06:11
0
Le référendum entre en piste
Le référendum entre en piste

À l'encre noire et en lettres majuscules : « oui » ou « non ». Aujourd'hui, près de 1 million d'électeurs de Loire-Atlantique sont appelés à glisser dans l'urne leur bulletin pour sceller le sort du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Voulue par François Hollande, cette consultation locale inédite ne rendra pourtant pas plus consensuel le projet, très controversé depuis qu'il a été décidé il y a cinquante ans. Et ce quelle que soit l'issue finale de ce scrutin sous tension.

 

Si c'est oui

 

Le oui a décollé dans les sondages, atteignant jusqu'à 58 %. Le scénario d'un vote pour le transfert de l'actuel aéroport de Nantes vers Notre-Dame-des-Landes a les faveurs des pronostics, même si les dernières enquêtes d'opinion remontent maintenant à plusieurs semaines. Si le oui l'emporte, « les travaux devront commencer dès l'automne prochain », a réaffirmé jeudi un Premier ministre... optimiste. Car pour ce faire, il lui faudra évacuer les zadistes qui occupent le terrain de manière illégale depuis plusieurs années... « Nous ne partirons pas », préviennent ces derniers.

 

«  Il y a trois à quatre ans de travaux. Nous aurons au mieux un aéroport fin 2020 », décrypte Alain Mustière, président de Des ailes pour l'Ouest, l'association pro-projet qui a milité pour le oui jusqu'à l'heure légale de minuit vendredi.

 

Situé à une trentaine de kilomètres de Notre-Dame-des-Landes, le site actuel de Nantes n'aura alors plus vocation à accueillir de vols commerciaux, d'affaires et de tourisme. Mais la piste sera maintenue « pour un usage strictement industriel d'Airbus », avec deux à trois vols par semaine. Les espaces libérés serviront, quant à eux, à construire 6 000 logements pour 15 000 habitants. Dans la soute à projets se loge aussi la « création d'une forêt urbaine à l'ouest de la piste ».

 

Si c'est non

 

Les partisans du non — dont le maire de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant