Le redressement d'Alcatel-Lucent ravit les marchés, le titre gagne 18,5%

le
0
L'équipementier télécoms a publié ce jeudi un chiffre d'affaires pour 2010 supérieur aux attentes et une baisse de sa perte.

«Je suis confiant dans notre capacité à nous transformer en une entreprise normale». Alcatel-Lucent et son directeur général, Ben Verwaayen, cité dans un communiqué publié ce jeudi, maintiennent le cap pour la dernière ligne droite du plan triennal de redressement qui avait été rudement mis à l'épreuve en 2010 par des pénuries de composants. L'an passé, l'équipementier télécoms a publié un chiffre d'affaires supérieur aux attentes à 15,996 milliards d'euros contre 15,7 milliards pour le consensus. Son bénéfice est en ligne avec les attentes des analystes à 340 millions d'euros.

Meilleur trimestre depuis la fusion

Entre octobre et décembre derniers, Alcatel-Lucent a dégagé un bénéfice net de 340 millions d'euros, contre 46 millions un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires de 4,8 milliards d'euros (+22,6%). Ce bon quatrième trimestre, le meilleur depuis la fusion entre le français Alcatel et l'américain Lucent en 2006, a permis au groupe de réduire

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant