Le redressement budgétaire français risque la sortie de route

le
35
Pierre Moscovici défend bec et ongles la stratégie de la France, avec un ajustement d'abord axé sur les hausses d'impôts puis un rééquilibrage vers les baisses de dépenses.
Pierre Moscovici défend bec et ongles la stratégie de la France, avec un ajustement d'abord axé sur les hausses d'impôts puis un rééquilibrage vers les baisses de dépenses.

La Commission européenne a validé vendredi le projet de budget 2014 de la France. Pierre Moscovici en a immédiatement profité pour considérer qu'il s'agissait d'"une sorte de certification du sérieux budgétaire de la politique française". Pas tout à fait. La France n'a plus de "marge de manoeuvre", a prévenu le commissaire aux affaires économiques, le Finlandais Oli Rehn, qui n'a retoqué aucun des projets de budget des 13 États membres passés en revue (tous sauf ceux bénéficiant d'un programme d'aide européen). La lecture du document de travail des équipes de la commission sur le projet de budget hexagonale est édifiante. Les experts du nouveau gendarme budgétaire de la zone euro multiplient les signaux d'alarme sur un possible déraillement du redressement budgétaire engagé par François Hollande alors que la France est toujours sous le coup d'une procédure européenne pour déficit excessif. Revue de détail. Des prévisions de croissance pour 2014 réalistes. La Commission commence par décerner un bon point. Et il est tout sauf anecdotique. Une fois n'est pas coutume, les hypothèses économiques utilisées par le gouvernement pour faire ses projections de recettes et de dépenses sont en effet jugées réalistes. Il faut dire que le traité budgétaire européen prévoyait l'instauration d'un garde-fou. Il s'agit du Haut Conseil des finances publiques, chargé de rendre un avis public sur les chiffres anticipés pour le gouvernement. Cette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le vendredi 22 nov 2013 à 12:29

    ATTENTION LES IMPOTS 2013 NE SONT RIEN PAR RAPPORT A CE QUI NOUS ATTEND EN 2014 !!!!

  • SuRaCtA le mercredi 20 nov 2013 à 12:56

    grobabal ne pas rembourser la dette => default de paiement => petit épargant Français dépouillé voir ruiné injustement + Nouveaux emprunts de l'état des taux usuraires comparable à la Grèce (car le budget n'est et ne serait pas équilibré)! Sortir de l'Euro, ce n'est pas crédible, même si que outre l'ouverture au marché Europééem il est vrai que l'euro engendre des contraintes indéniables au plan économique et budgétaire ! Masi y renoncer serait pire encore..

  • M931269 le mercredi 20 nov 2013 à 10:30

    Grobabal .....les dépenses d'assistanat sont leur fond de commerce , alors ne revez pas , ce gouvernement soutient aussi les fonctionnaires et autres assimilés qui plombent le budget !

  • pierry5 le mardi 19 nov 2013 à 21:49

    La commission européenne a validé....... Il est quand même paradoxal que des membres du meilleur paradis fiscal au monde valide le budget de pays dont les ressortissants sont généralement écrasés d'impôts.

  • 445566ZM le mardi 19 nov 2013 à 19:02

    Et personne ne voit pas que le budget est aberrant ? Les dépenses représentent 82578 millions de plus que les revenus (déficit de 25%). Pensez vous que ce budget suscite confiance des financiers dans notre gouvernement ? Si le taux des prochains emprunts (nécessaires pour rembourser les précédents) monte trop, c'est la cata.

  • jeepaudi le mardi 19 nov 2013 à 19:00

    il est meilleur à faire le beau dans les journaux people avec sa belle, qu'à gérer les finances du pays; d'ailleurs il n'est même pas capable de gérer les siennes

  • kejocol le mardi 19 nov 2013 à 18:41

    alors lui le mosco, il les cumule en ce moment. ca frise la faute professionnelle voire incompetence.

  • EuropeGa le mardi 19 nov 2013 à 18:18

    La sortie de route, ce sera pour l'Union Européenne lors des prochaines élections, car les français ne comprennent pas le pourquoi de cette dette abyssale, comme si l'on venait de subir une guerre !!!

  • M78543 le mardi 19 nov 2013 à 17:50

    ouais , il va falloir puiser dans les assurances vies , ou sont cachés les forts interets de la DETTE Francaise depuis des années ......

  • frk987 le mardi 19 nov 2013 à 17:12

    Ce n'est pas un risque mais une certitude, nuance à faire dans le titre !!!