Le recul des prix immobiliers se généralise

le
5
Phillip Minnis/shutterstock.com
Phillip Minnis/shutterstock.com

(Relaxnews) - Si elle est plus modérée à Paris et en banlieue, d'après l'Observatoire Francilien des prix du logement de la Fnaim Paris-Île-de-France, la baisse des prix de l'immobilier touche tout le territoire. En particulier les grandes villes selon le réseau Guy Hoquet l'immobilier.

En Île-de-France comme au niveau national, la tendance est baissière au niveau des prix des biens. Mais ce recul reste léger : -2% en 2013 par rapport à 2012. La Fnaim Paris-Île-de-France constate une variation de +1 à -2%, dans son 27e Observatoire Francilien des prix du logement.

Selon ce syndicat, "cette baisse est alimentée par un afflux de biens chers, supérieurs à deux millions d'euros qui ont du mal à trouver preneurs, mais qui ne représentent que 5% du marché". Et elle est compensée par une demande toujours forte pour les studios et deux-pièces qui concernent eux la moitié du marché.

Jusqu'à -16% à Tours

En revanche, ailleurs le recul des prix est plus important au troisième trimestre par rapport à la même période un an plus tôt. Guy Hoquet l'immobilier a même constaté qu'il touchait surtout les grandes villes.

"Jusqu'à présent nous faisions le constat d'un marché en mosaïque qui opposait villes dynamiques et zones désertées", confie Fabrice Abraham, directeur général du réseau. "Désormais, nous assistons à une baisse de prix qui se généralise. Cette diminution touche même fortement des secteur tendus comme Lyon ou Nantes". Elles affichent -12% comme à Montpellier, selon les évolutions constatées par les agences de ce réseau. Tours pour sa part recule de -16%, Caen ou Bourges de -10% ou Toulouse de -9%

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Ouakal le vendredi 25 oct 2013 à 23:37

    C'est une réalité......seuls les vendeurs qui rêvent encore s'accrochent à leur prix exhorbitant. Redescendez sur terre messieurs dames,la fête est finie !!

  • faeric le jeudi 17 oct 2013 à 07:56

    Chouette l'ISF va baisser

  • lechypre le mardi 15 oct 2013 à 14:50

    ah bon...on est tous très étonné...Il suffit de regarder 3 courbes sur quelques années pour voir que ça coince :- le pouvoir d'acaht- le prix de l'immobilier- l'endéttementA partir de la, toute personne normalement constitué agé de 12 ans pourrait voir qu'il y a un problème naissant

  • faites_c le vendredi 11 oct 2013 à 17:23

    C'est marrant, il y a un mois ce torchon de Relaxnews annonçait que les prix de l'immobilier étaient stables voir en hausse et que cette tendance devait se confirmer pour le 3 ème trimestre. Aujourd'hui c'est exactement l'opposé qu'ils publient ne sont ni fiables ni vérifiées et que par conséquent il ne faut surtout tenir aucun compte de ces publications!

  • M7966995 le vendredi 11 oct 2013 à 15:25

    Un système ou les prix sont multipliés par 3 tout les dix ans quand les revenues augmentent de 30% et le pouvoir d'achat de 50% (a comparer au 200% de hausse de l'immobilier) n'est de toute façon pas viable sur le long terme. A un moment donné, il faut que la,bulle se dégonfle.