Le recul des mises en chantier de logements s'accentue

le
0
NOUVEAU RECUL DES MISES EN CHANTIER DE LOGEMENTS
NOUVEAU RECUL DES MISES EN CHANTIER DE LOGEMENTS

PARIS (Reuters) - La baisse du nombre de logements autorisés s'est poursuivie en octobre en France, mais à un rythme moindre que les mois précédents, alors que le recul des mises en chantier s'est accentué.

Selon les données corrigées des variations saisonnières publiées mardi par le ministère de l'Ecologie et du Développement durable, le nombre de permis de construire a reculé de 5,1% sur les trois mois à fin septembre et celui des logements commencés de 4,0%.

Sur le seul mois d'octobre, la baisse est de 1,0% (après -1,4% en septembre et -1,8% en août) pour les premiers et de 1,5% (après -1,5% et -1,4% en septembre et août) pour les secondes.

En données brutes, 27.484 logements ont été mis en chantier en octobre et 76.624 sur l'ensemble des trois derniers mois, soit 2,8% de moins par rapport à août-octobre 2012. Sur un an, le nombre de mises en chantier ressort à 339.957, en recul de 9,0%.

Cette baisse des douze derniers mois affecte un peu plus les logements individuels (-10,0%) que les logements collectifs (-8,4%) alors que les logements en résidence reculent plus nettement (-11,9%).

Le nombre de permis de construire délivrés a atteint de son côté 37.883 le mois dernier et 101.989 sur trois mois, soit 23,0% de moins que pour la même période de 2012.

Sur un an, il s'établit à 441.071, en baisse de 15,4% par rapport aux douze mois précédents. Dans le même temps, la construction neuve, qui représente 87% de l'offre de logement, a diminué de 16,5%.

Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant