Le recul des mises en chantier de logements ralentit

le
0
LE RECUL DES MISES EN CHANTIER DE LOGEMENTS RALENTIT
LE RECUL DES MISES EN CHANTIER DE LOGEMENTS RALENTIT

PARIS (Reuters) - La baisse du nombre de logements autorisés et des mises en chantier s'est poursuivie en novembre en France, mais à un rythme moindre que les mois précédents.

Selon les données corrigées des variations saisonnières publiées mardi par le ministère de l'Ecologie et du Développement durable, le nombre de permis de construire a reculé de 4,6% sur les trois mois à fin novembre et celui des logements commencés de 5,1%.

Sur le seul mois de novembre, la baisse est de 0,8% (après -1,2% en octobre et -1,6% en septembre) pour les premiers et de 1,6% (après -1,8% en octobre comme en septembre) pour les secondes.

En données brutes, 28.989 logements ont été mis en chantier en novembre et 85.131 sur l'ensemble des trois derniers mois, soit 5,5% de moins par rapport à septembre-novembre 2012. Sur un an, le nombre de mises en chantier ressort à 337.892, en recul de 6,2%.

Cette baisse des douze derniers mois affecte plus les logements individuels (-10,0%) que les logements collectifs (-3,1%).

Le nombre de permis de construire délivrés a atteint de son côté 30.664 le mois dernier et 105.096 sur trois mois, soit 18,8% de moins que pour la même période de 2012.

Sur un an, il s'établit à 433.282, en baisse de 15,7% par rapport aux douze mois précédents. Dans le même temps, les permis pour la construction neuve, qui représente 87% de l'offre de logement, ont diminué de 15,4%.

Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant