Le recours de Florence Cassez va pouvoir être examiné

le
0
La première chambre de la Cour suprême mexicaine s'est déclarée «compétente» jeudi pour examiner ce recours en révision du procès de la Française, condamnée à 60 ans de prison pour enlèvements.

C'est le dernier recours au Mexique pour Florence Cassez. La première chambre de la Cour suprême mexicaine s'est déclarée «compétente» pour examiner le recours en révision de la jeune Française, condamnée à 60 ans de prison pour enlèvements. Celle-ci conteste la constitutionnalité du rejet du pourvoi en cassation décidé le 10 février par trois juges, sentence qui rend sa condamnation définitive sur le plan pénal.

Tout n'est pas gagné pour autant pour la jeune femme, qui a toujours clamé son innocence. Si la Cour accepte d'examiner sa demande de révision, elle peut encore la déclarer irrecevable, précise la décision de la Chambre datée du 10 mars. L'organisme dispose désormais d'un délai indéfini pour faire connaître sa décision. Les premiers obstacles ont néanmoins été franchis, s'est félicité jeudi Me Acosta, l'avocat de Florence Cassez, et «le recours a maintenant une bonne chance d'être examiné sur le fond, c'est-à-dire sur les questions de con

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant