Le rebond des voyages d'affaires

le
0
Après une année noire en 2009, suivie d'une légère reprise l'an dernier, 2011 a plutôt bien démarré pour les voyages d'affaires grâce aux entreprises du CAC 40, qui sont les principaux consommateurs de voyages.

«C'est une activité complètement dépendante de l'évolution de l'économie mondiale, explique Charles Petruccelli, président d'American Express Voyages d'affaires, numéro un mondial devant Carlson Wagonlit Travel avec un volume d'affaires de 25,7 milliards de dollars en 2010 (contre 21,5 milliards en 2009 et 29,1 milliards en 2008). En cas de récession, les voyages d'affaires s'effondrent immédiatement. Dès que la reprise économique se fait sentir, ils repartent.»

De fait, la reprise vient surtout «des entreprises du CAC 40, qui sont les principaux consommateurs de voyages» , constate Jean-Claude Tacnet, président du comité stratégique du salon Market Place du voyage d'affaires, qui s'est déroulé les 30 et 31 mars dernier. Selon lui, leurs dépenses affichent une croissance de 12% en moyenne, avec des pics pour les secteurs très touchés en 2009 et 2010: l'automobile, surtout - après des coupes de l'ordre de 60% en 2009 -, et, dans une moindr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant