Le Real s'amuse dans l'auberge Espanyol

le
0
Le Real s'amuse dans l'auberge Espanyol
Le Real s'amuse dans l'auberge Espanyol

Rapidement mis à l'abri grâce à un début de match tonitruant, le Real Madrid assure une victoire facile contre l'Espanyol Barcelone, venu en touriste dans la capitale espagnole (6-0). Cristiano Ronaldo, auteur d'un triplé, devient Pichichi de la Liga.

Real Madrid 6-0 Espanyol Barcelone

Buts : Benzema (7e), Cristiano Ronaldo (12e sp, 45e, 82e), James (15e) et CSC de Duarte (86e) pour le Real Madrid.

La 45ème minute de jeu s'affiche au Santiago-Bernabéu. Tranquilles, certains supporters du Real Madrid commencent à se diriger vers la buvette pour s'abreuver avec un soda ou s'offrir des chips croustillantes. Une bonne inspiration pour éviter la queue, mais une mauvaise quand l'ouverture de James Rodriguez est déviée dans la course de Cristiano Ronaldo. Un peu par hasard, le triple Ballon d'or hérite donc du ballon et s'en va provoquer la défense adverse. Une succession de dribbles plus tard, sa frappe du gauche tendue termine au fond des filets. C'est déjà le quatrième but de la Casa Blanca, et l'occasion pour CR7 de soigner son compteur but en Liga. D'une belle manière, il faut le dire.

Arlauskis au supplice


Pour clore cette journée dominicale, les vingt-deux acteurs semblent avoir des objectifs bien différents : d'une part, les Madrilènes souhaitent assurer une victoire rapidement tandis que de l'autre côté, les Pericos effectuent de nouvelles expériences : pas de Michael Ciani, mais la recrue hivernale du club, Giedrius Arlauskis, va occuper les bois de l'Espanyol pour se faire les dents face à l'une des meilleures équipes d'Espagne. En clair, un vrai cadeau empoisonné. Mis à contribution sur une première frappe de CR7, l'international lituanien va avaler le cyanure cinq minutes plus tard : depuis le côté droit de la surface, Luka Modric combine avec James. La pépite de Cucuta envoie un sublime centre enroulé sur le crâne de Karim Benzema (7e). Le début du cauchemar.

Toujours dans le sens de la marche, le Real continue d'écraser son vis-à-vis catalan comme le ferait un bon compacteur de déchets. Au cœur de la surface, Cristiano Ronaldo est percuté par Roco de façon trop brutale selon l'arbitre. De sang-froid, le Portugais inscrit le second but du match (12e). Gareth Bale blessé, James Rodriguez est la…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant