Le Real Madrid rappelle à l'ordre Sepp Blatter sur " CR7 "

le
0
Le Real Madrid rappelle à l'ordre Sepp Blatter sur " CR7 "
Le Real Madrid rappelle à l'ordre Sepp Blatter sur " CR7 "

Le torchon brûle entre le Real Madrid et Sepp Blatter. Le club madrilène a annoncé ce mardi, par la voix de son entraîneur, Carlo Ancelotti, avoir envoyé une lettre au président de la FIFA pour lui signaler son manque de respect après des propos tenus la semaine passée sur la star portugaise, Cristiano Ronaldo, à Oxford. Ce jour-là, le boss du football mondial, interrogé sur ses préférences pour le Ballon d'Or, avait fustigé le comportement de « CR7 », avouant préférer Lionel Messi, déjà quadruple vainqueur du trophée. « Lionel Messi est un bon garçon que tout père et mère aimerait avoir à la maison, avait-il déclaré devant un parterre d'étudiants. C'est vraiment une bonne personne, il joue vite, il n'est pas exubérant, il a l'air de danser. C'est une personne agréable. L'autre (ndlr : Cristiano Ronaldo) est comme un commandant sur le terrain. » Le président de la FIFA y avait même ajouté les mimes d'une démarche militaire, plaisantant ensuite : « L'un dépense davantage que l'autre chez le coiffeur, mais ce n'est pas important. Je ne peux pas dire que est le meilleur. (...) J'aime les deux joueurs mais je préfère Messi ».

La polémique enfle en Espagne et au Portugal

Une attitude qui n'a pas vraiment été du goût de La Maison Blanche. « Je sais que notre président (ndlr : Florentino Perez) a envoyé une lettre à la FIFA demandant de rectifier ce qui me paraît un manque de respect envers un joueur très sérieux et très professionnel », a expliqué Carlo Ancelotti en conférence de presse. L'ancien entraîneur du PSG, qui n'a pas caché être en accord total avec la décision de son président, n'a pas encore vu « CR7 » pour lui en parler. « Je n'ai pas parlé de ça avec Cristiano, a-t-il admis. Aujourd'hui, il s'est bien entraîné, comme toujours. Il démontre tous les jours que c'est un grand joueur qui respecte tout le monde. » Une polémique enfle aujourd'hui en Espagne et au Portugal où le joueur est très apprécié. D'autant plus qu'elle intervient le jour de la divulgation des 23 nominés pour le Ballon d'Or 2013, où figurent encore comme favoris Cristiano Ronaldo et Lionel Messi (quadruple tenant du titre). « CR7 » aimerait bien apporter une réponse sur le terrain et dans les « urnes » le 14 janvier prochain à Zurich.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant