Le Real Madrid explose Vigo

le
0
Le Real Madrid explose Vigo
Le Real Madrid explose Vigo

Pas toujours souverain, le Real Madrid s'impose tout de même sur un score de roi face à Vigo (7-1). Ronaldo, auteur d'un quadruplé, en a profité pour dépasser Telmo Zarra dans l'histoire des buteurs de la Liga.

Real Madrid 7-1 Celta Vigo

Buts : Pepe (41e) Ronaldo (50, 58, 65 et 76e) Jesé (78e) Bale (81e) pour le Real // Aspas (62e) pour Vigo

Dire que le Real a totalement maîtrisé son sujet serait hypocrite. S'ils ont trouvé la faille avant la mi-temps et qu'ils bénéficient d'un score complètement fou, les Madrilènes se sont montrés fragiles à plusieurs reprises lors du premier acte. Sans Bale, James, Benzema, Kroos, Modric et Marcelo sur la pelouse au coup d'envoi, la Maison Blanche a moins de gueule, et surtout moins d'automatismes. Beaucoup de passes ratées et de contrôles inventés. À l'image d'Isco qui, à chaque fois après avoir fait la différence en un contre un, a perdu quasiment tout ses ballons. Comme si Madrid avait oublié tout ce dont il était capable. Et Cristiano Ronaldo dans tout ça ? Le Portugais a râlé, gambadé, raté, boudé, avant de se réveiller, et de faire basculer la rencontre. Deux missiles, un but tranquille et une tête pour un quadruplé qui a mis les siens sur orbite, et débloqué le match par la même occasion. Une première mi-temps à oublier et une deuxième à retenir. Le Real reste troisième et va devoir cravacher pour rester dans la course au titre. Mais il devra surtout compter sur un faux pas du Barça et de l'Atletico.

Trou noir à la maison blanche


Le Real prend directement les choses en main et enchaîne les passes au milieu de terrain. Dans les premières minutes, Danilo prend bien son couloir droit et ses montées offrent des espaces aux Madrilènes. Mais c'est le latéral lui même qui frappe le premier dans ce match après s'être crée un boulevard, sauf que sa tentative passe bien au-dessus. Le Celta, lui, préfère contenir et se projeter rapidement devant avec de longs ballons mais ça ne fonctionne pas vraiment. Peu avant le quart d'heure de jeu, Nolito prend les choses en main et crée le décalage. Ça commence côté droit, ça finit côté gauche avec un centre pour Iago Aspas qui reprend de la tête. Son tir tape l'équerre avant que le ballon ne revienne dans ses pieds. Battu sur la première tentative, Keylor Navas bondit dans les pieds d'Aspas pour sauver. La riposte du Real arrive cinq minutes plus tard. Côté droit, Ronaldo repique dans l'axe et envoie une lourde…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant