Le Real Madrid de Zidane réalise l'exploit du Camp Nou

le
0

Dominé dans tous les compartiments du jeu pendant une heure de jeu et logiquement mené au score, le Real Madrid a réussi un incroyable come-back samedi soir au Camp Nou. Zinédine Zidane a réussi son coup et les Madrilènes reviennent à sept points des Barcelonais au classement.

Le debrief

L’un des come-backs de l’année s’est déroulé samedi soir au Camp Nou. Humilié à l’aller au Bernabeu (0-4), le Real Madrid a pris une sacrée revanche sur le FC Barcelone. Pourtant, après une heure de jeu, rien ne laissait imaginer une telle issue… Car, après de nombreux hommages rendus à Johan Cruyff, les partenaires de Leo Messi ont rapidement pris les commandes de la partie (74% de possession de balle après 25 minutes) face à des Madrilènes repliés sur eux-mêmes et incapables de réussir plus de deux passes de suite. Après une première période décevante, les Catalans ont ouvert la marque… sur corner (1-0, 56eme) ! Leur point faible. Cependant, alors que les hommes de Zinédine Zidane se dirigeaient vers une fin de match très pénible, ils sont parvenus à égaliser, sur l’une de leurs rares actions.L’oeuvre de Karim Benzema, très discret jusque-là (1-1, 62eme).

Et de façon très étrange, le Barça n’a pas vraiment poussé pour reprendre les devants. Comme s’ils se contentaient de ce nul à trois jours du quart aller de Ligue des Champions face à l’Atlético. Le Real en a alors profité lors d’une fin de match folle et qui a affiché sa supériorité physique. Car, quelques secondes après un but refusé de façon très injuste à Gareth Bale et l’expulsion logique de Sergio Ramos, CR7 a donné un succès improbable à son équipe (1-2, 85eme). Le tout à dix contre onze… Invaincu depuis 39 matchs toutes compétitions confondues, le FC Barcelone s’incline donc dans son antre à la surprise général et voit son meilleur ennemi revenir à sept points de lui. Luis Enrique pourra vraiment reprocher à ses joueurs de ne pas avoir su passer la vitesse supérieure après l’égalisation. Zizou a lui sans doute gagné beaucoup de crédit quant à sa présence sur le banc madrilène la saison prochaine…

Le film du match

10eme minute
Enorme occasion pour le Barça. Sur un dégagement de Bravo, L.Suarez, largement hors-jeu au moment de la frappe de son gardien, est au duel avec S.Ramos et parvient à prendre le meilleur, même s’il semble faire faute. Neymar en profite et retrouve son partenaire d’un centre à ras de terre parfait. Mais l’Uruguayen manque l’immanquable de près.

19eme minute
Le Barça pousse. Côté droit, L.Suarez tente de trouver un partenaire dans la surface madrilène. Pepe intervient mais repousse le danger dans l’axe. Rakitic en profite pour placer une frappe du gauche mais Navas, qui avait anticipé sur sa gauche, repousse le danger au sol.

42eme minute
Excellent travail d’Iniesta qui perfore le milieu adverse avant de servir Neymar. Le centre du Brésilien est un peu long mais D.Alves est là pour tenter une frappe puissante sans contrôle. Cela passe de peu au-dessus du but de Navas.

43eme minute
Servi par Carvajal, Benzema est absolument seul au point de penalty pour tenter une demi-volée du gauche. Mais le Français reprend le ballon du tibia et il s’élève dans les tribunes du Camp Nou.

54eme minute
Très bon travail à gauche de Neymar qui trouve L.Suarez. L’Uruguayen sert ensuite Messi à l’entrée de la surface madrilène. Il y a du monde devant lui. L’Argentin tente donc un petit lob magnifique. Navas doit sortir une grosse parade sur sa gauche pour repousser en corner.

56eme minute (1-0)
Troisième corner de suite pour le Barça. Rakitic le frappe très bien. Piqué se joue du marquage de Pepe et place un coup de tête rageur au premier poteau. Navas, qui n’a placé personne au niveau de son poteau, est battu.

62eme minute (1-1)
Gros travail de Modric dans l’entrejeu qui réalise un double une-deux avant de servir à gauche Marcelo. Le Brésilien accélère et repique avec son pied gauche avant de servir Kroos sur le côté droit de la surface catalane. L’Allemagne tente un centre fort à ras de terre. C’est contré par Alba et cela lobe Piqué. A l’affût, Benzema convertit son ciseau et offre l’égalisation au Real.

80eme minute
Messi trouve L.Suarez sur le côté droit de la surface madrilène. L’Uruguayen tente une reprise de volée du droit qui passe de peu à côté du poteau droit de Navas.

81eme minute
Le but du Real ! C.Ronaldo centre et trouve au second poteau Bale qui prend le meilleur sur Alba. Mais l’arbitre de la partie refuse le but dans la foulée, son assistant estimant que le Gallois avait réalisé un ascenseur sur l’Espagnol. Une mauvaise décision.

82eme minute
La barre pour C.Ronaldo. Encore un gros travail à gauche de Marcelo qui sert le Portugais. Ce dernier arme une frappe du droit dont il a le secret mais cela touche le dessus de la barre de Bravo.

83eme minute
S.Ramos est logiquement expulsé pour un deuxième carton jaune. Le Real va finir à dix.

85eme minute (1-2)
A dix contre onze, le Real passe devant ! Nouvelle belle sortie de balle de Carvajal qui sert Jesé. L’Espagnol trouve à droite Bale qui envoie un centre au second poteau vers C.Ronaldo. Alba tente d’intervenir de la tête mais il est lobé. Le Portugais réalise un magnifique contrôle de la poitrine et marque en plaçant son tir entre les jambes de Bravo.

Les joueurs à la loupe

FC Barcelone
C’était encore du grand BUSQUETS lors de ce Clasico. Toujours au combat, il a ressorti un nombre impressionnant de ballons. A ses côtés, INIESTA a joué à merveille son rôle de métronome avec des changements de rythme qui ont perturbé les Madrilènes. Match très sérieux également de RAKITIC. Le Croate joue toujours aussi juste. MESSI n’a pas marqué et n’a pas vraiment eu l’occasion de le faire. Trop effacé dans les derniers mètres, il aurait dû profiter de certaines largesses de la défense adverse. Mais également d’un penalty... NEYMAR a été l’attaquant le plus dangereux avec notamment un service en or vers L.SUAREZ qui a manqué une énorme occasion en début de match.

L’Uruguayen s’est encore démené sur le front de l’attaque et a fait passer S.Ramos une sale soirée, mais il a déjà été plus inspiré dans ses choix. D.ALVES et ALBA ont comme d’habitude beaucoup pris leur couloir, en le sécurisant malgré la présence de Bale et de C.Ronaldo face à eux. Mais les deux sont plus ou moins impliqué sur les deux buts encaissés par leur équipe. Match très sérieux de la charnière PIQUE - MASCHERANO qui n’a pas laissé beaucoup d’espaces à Benzema. Le défenseur central barcelonais a en plus ouvert la marque de la tête sur corner. Il est cependant lobé sur le but du Français. BRAVO se fait fusiller par Benzema sur le premier but et n’est pas décisif sur le second.

Real Madrid
BENZEMA était forcément attendu au tournant lors de ce Clasico. Et le Français a mis une heure de jeu pour se montrer dangereux. Déjà car il était beaucoup trop esseulé en pointe et n’a donc pas eu beaucoup de munitions. Son but égalisateur sauve sa prestation. La marque des grands buteurs. Hué à chacune de ses prises de balle, C.RONALDO s’est d’abord montré plus précieux dans le repli défensif. C’était peut-être pour se faire oublier puisqu’il a réalisé une énorme fin de match avec une frappe sur la barre et le but de la gagne. Côté gauche, BALE a tenté de mettre un peu de vie au jeu offensif de son équipe. Mais le Gallois a rarement su faire la différence. Son apport défensif a été indéniable. Il a en plus été spolié d’un but valable mais a signé la passe décisive vers CR7. Régulièrement en difficulté depuis le début de la saison, S.RAMOS n’a pas vraiment rassuré ses supporters. Il aurait dû notamment être sanctionné d’un penalty après une faute non sifflée sur Neymar. Il a logiquement été expulsé en seconde période. Le capitaine madrilène est « à la ramasse » en ce moment.

En revanche, PEPE, malgré quelques soucis de relance, a répondu présent dans les duels. Sauf sur le corner repris de la tête par Piqué… MARCELO a encore été très impressionnant sur son couloir gauche et a été décisif sur l’égalisation de Benzema. Un grand match de la part du Brésilien. CARVAJAL a aussi beaucoup apporté sur son côté droit et est à l’origine du but de la victoire. Au milieu, CASEMIRO a bien joué son rôle de sentinelle, même s’il est resté cantonné à ce rôle défensif. KROOS a lui été décevant dans la construction du jeu. L’Allemand a notamment eu du mal à trouver ses attaquants. Sauf sur l’égalisation, même s’il a eu un peu de réussite. Cela s’est un peu mieux passé dans ce domaine pour MODRIC, même s’il a aussi perdu beaucoup de ballons. NAVAS a sorti des beaux arrêts et ne peut rien sur la tête de Piqué. Même s’il aurait peut-être dû placer un joueur au niveau de son poteau.

Monsieur l’arbitre au rapport

Comme tous les arbitres du Clasico, A.Hernandez va subir une analyse très précise de sa prestation. Et les médias espagnols risquent d’avoir beaucoup de choses à dire. A la 24eme minute de jeu, l’homme en vert aurait dû accorder un penalty pour une faute de S.Ramos sur Messi, puisque l’accrochage, indiscutable, termine dans la surface madrilène. Pourtant, il a laissé le jeu se poursuivre. En seconde période, il a été très généreux en n’excluant pas S.Ramos, déjà averti, pour une grosse faute sur L.Suarez. Ce qu’il a fait cependant en fin de match suite à une nouvelle faute de l’Espagnol. En fin de partie, c’est le Real Madrid qui pourra lui en vouloir puisqu’il a refusé un but absolument valable pour Bale… En revanche, ses avertissements distribués étaient plutôt bien sentis.

Ça s’est passé en coulisses…

- Les deux entraîneurs ont pu aligner leur équipe-type. Côté Barça, seul Mathieu, absent entre six et huit semaines, manquait à l’appel. Côté Real, Varane était forfait. A noter la titularisation de Casemiro alors que J.Rodriguez et Isco ont débuté sur le banc.

- Les hommages à Johan Cruyff se sont succédé avant la rencontre. Un magnifique tifo « Gracies Johan » (Merci Johan) avec son numéro 14 a notamment été déployé avant le coup d’envoi. La minute de silence a en revanche été perturbée par quelques spectateurs présents.

- Parmi les stars présentes ce samedi soir au Camp Nou, à noter la présence de l’acteur britannique Jude Law.

La feuille de match

Liga (31eme journée) / FC BARCELONE - REAL MADRID : 1-2

Camp Nou (99 000 spectateurs environ)
Temps frais - Très belle pelouse
Arbitre : A.Hernandez (3)

Buts : Piqué (56eme) pour le FC Barcelone - Benzema (62eme) et C.Ronaldo (85eme) pour le Real Madrid

Avertissements : L.Suarez (27eme), Mascherano (29eme) et Rakitic (58eme) pour le FC Barcelone - S.Ramos (10eme et 83eme) et Carvajal (18eme) pour le Real Madrid

Expulsion : S.Ramos (82eme) pour le Real Madrid

FC Barcelone
Bravo (5) - D.Alves (6), Piqué (6), Mascherano (6), Alba (4) - Rakitic (6) puis Ar.Turan (74eme), Busquets (7), Iniesta (cap) (6) - Messi (5), Neymar (7), L.Suarez (6)

N'ont pas participé : Ter Stegen (g), Bartra, Vermaelen, Rafinha, Sergi Roberto, Munir
Entraîneur : L.Enrique

Real Madrid
Navas (6) - Carvajal (7), Pepe (6), S.Ramos (cap) (2), Marcelo (7) - Modric (6), Casemiro (6), Kroos (4) - Bale (6) puis Lucas Vazquez (90eme), C.Ronaldo (7), Benzema (6) puis Jesé (78eme)

N'ont pas participé : Casilla (g), Nacho, Danilo, J.Rodriguez, Isco
Entraîneur : Z.Zidane

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant