Le Real Madrid d'Ancelotti affiche un visage séduisant

le
0
Le Real Madrid d'Ancelotti affiche un visage séduisant
Le Real Madrid d'Ancelotti affiche un visage séduisant

Qui a dit que le Real Madrid de Carlo Ancelotti allait être ennuyeux ? Samedi, le technicien italien a en tout cas parfaitement répondu à ses détracteurs en proposant une composition d'équipe ultra-offensive lors de la demi-finale de l'International Champions Cup. Sous le soleil floridien, les Merengue en ont profité pour répéter leurs gammes face à Everton et remporter un succès beaucoup plus aisé que le score ne le laisse paraître (2-1). Largement supérieurs aux Toffees, les coéquipiers d'un Cristiano Ronaldo encore excellent ont proposé un visage attrayant et une animation offensive séduisante. La relation entre Mesut Özil et CR7 n'a jamais semblé aussi fructueuse, chacun offrant un but à l'autre.

Casillas, Benzema et Isco titulaires

On notera également quelques choix forts de Carlo Ancelotti, comme le retour d'Iker Casillas dans le but madrilène. Et la nouvelle titularisation de Karim Benzema. Tout comme le rôle de plus en plus influent de la recrue Isco dans le collectif du Real. En distillant de bons ballons et en se montrant complémentaire avec ses partenaires offensifs, l'ancien joueur de Malaga a encore éclaboussé la rencontre de toute sa classe. Il s'impose de plus en plus comme un incontournable titulaire. En revanche, cela semble plus compliqué pour Angel Di Maria et Xabi Alonso. Remplaçant, le premier est entré en seconde période mais a manqué beaucoup d'occasions de faire le break. Quant au second, il n'a pas joué. Enfin, Ancelotti a confirmé son intention de relancer Kaka en lui offrant, outre une ovation du public américain, vingt minutes de jeu. Un collectif se dessine du côté de la Maison Blanche. En attendant peut-être le renfort de Gareth Bale...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant