Le Real Madrid a appliqué le même tarif

le
0

Comme au match aller, le Real Madrid a dominé l'AS Rome sur le score de 2-0 mardi en huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Et comme au match aller, les hommes de Zinédine Zidane n'ont ni forcé, ni convaincu.

Le debrief

Il faudra encore attendre pour voir le Real Madrid de Zinédine Zidane nous émerveiller en Ligue des Champions. Les Merengue ont certes composté logiquement leur billet pour les quarts de finale de la compétition en dominant l’AS Rome mardi lors du huitième de finale retour sur le même score qu’au match aller (2-0). Mais comme au Stadio Olimpico, ils n’ont pas franchement brillé, ni rassuré dans leur capacité à aller décrocher une onzième C1 en fin de saison. Il faut dire que la faiblesse de l’adversité romaine ne les a pas incités à forcer leur talent sur cette double confrontation. Mais les Madrilènes ont tout de même envoyé des signaux inquiétants pour la suite. Ils ont notamment concédé un trop grand nombre d’occasions et n’ont dû qu’à un Kaylor Navas impérial ainsi qu’à la maladresse offensive des Romains de ne pas voir leur invincibilité européenne à domicile cette saison prendre fin.

Les partenaires de Luka Modric ont aussi affiché leurs limites dans le jeu au coeur des trente derniers mètres adverses. S’ils ont tiré trente-sept fois au but (!), ils n’ont cadré que neuf de leurs tentatives, venues pour une bonne moitié de très loin. En l’absence de Karim Benzema, le secteur offensif combine peu et s’en est encore remis au seul talent de Cristiano Ronaldo (un but et une passe décisive) pour assurer l’essentiel. Mais cela ne suffira certainement pas pour se faire une place dans le dernier carré de la Ligue des Champions cette saison. Aux Madrilènes de sérieusement hausser le ton d’ici à début avril. Pour que cette sixième qualification consécutive pour les quarts de la C1 précède une sixième qualification consécutive pour les demies.

Le film du match

8eme minute
Marcelo s’enfonce côté gauche et lance Bale dans le dos de Florenzi. A l’aveugle, l’ailier gallois du Real Madrid retrouve son partenaire brésilien, dont la reprise est mal ajustée pour trouver le cadre de Szczesny.

14eme minute
Salah se joue de Marcelo et déboule à toute vitesse sur la droite. L’Egyptien trouve en bout de corse Dzeko, bien aidé par une feinte de corps d’El Shaarawy. Seul dans la surface madrilène, l’attaquant bosnien enchaîne trop lentement et son tir du gauche passe à côté, la faute aussi à la sortie rapide de Navas dans ses pieds.

21eme minute
Suite à une longue séquence des Madrilènes aux abords de la surface romaine, Bale cherche Modric dans l’axe. Le milieu croate prend sa chance des vingt-cinq mètres et son tir vicieux oblige Szczesny à une belle parade sur sa gauche.

28eme minute
Après une faute évidente de Digne sur Danilo non sifflée, les Romains profitent de la déconcentration des Madrilènes pour se projeter vers l’avant. Dzeko lance dans la surface Salah, qui se retrouve dans une position légèrement excentrée et ne parvient pas à redresser suffisamment le ballon sur sa tentative du droit.

31eme minute
Décalé sur la gauche et servi à la limite du hors-jeu, C.Ronaldo prend de la vitesse avant de rentrer sur son pied droit. Il efface Florenzi et envoie une frappe puissante à ras du sol. Szczesny se couche bien sur sa gauche pour éloigner le danger.

34eme minute
Bale accélère plein axe et sert C.Ronaldo dans la profondeur d’une passe du bout du pied gauche. Couvert au départ par Zukanovic, l’attaquant portugais reprend du gauche en première intention, mais bute sur un Szczesny parfaitement sorti à sa rencontre.

50eme minute
Enorme cafouillage dans la surface romaine. Après une première tentative de Marcelo et une seconde de C.Ronaldo, le ballon revient sur J.Rodriguez, qui le reprend acrobatiquement du gauche. Szczesny est bien placé pour repousser la menace.

51eme minute
Le contre romain est mené par Salah, qui remonte le terrain avant de bénéficier d’un contre favorable face à Kroos. Dzeko lui remet le ballon à une touche et l’ancien de Chelsea se retrouve en face-à-face avec Navas. Mais son tir du droit à bout portant n’est pas cadré. Encore une énorme occasion vendangée.

53eme minute
C.Ronaldo hérite du ballon à une trentaine de mètres et tente en première intention une frappe flottante dont il a le secret. Szczesny est encore sur la trajectoire du ballon et réalise un nouvel arrêt décisif.

56eme minute
Servi par Dzeko entre les lignes, Florenzi réussit un festival sur son côté: il mystifie S.Ramos d’un grand pont avant d’envoyer un tir croisé du droit. Navas est bien présent pour se détendre sur sa droite et repousser le ballon.

57eme minute
Corner sur la droite en faveur de l’AS Rome. Perotti s’en charge et trouve Dzeko au point de penalty. La déviation de l’attaquant bosnien file jusqu’à Zukanovic, libre de tout marquage. Son tir du gauche en force est bloqué par un Navas vigilant au premier poteau.

64eme minute (1-0)
Décalé par Modric sur la droite, Lucas Vasquez joue le un-contre-un avec Digne. Il l’efface d’un passement de jambes parfait et adresse un centre au cordeau vers C.Ronaldo, qui devance Szczesny et Manolas pour placer une reprise du pied droit juste sous la barre transversale.

68eme minute (2-0)
Contre-attaque éclair menée par les Madrilènes, qui remontent le terrain en deux passes. C.Ronaldo fixe toute la défense romaine avant de servir J.Rodriguez. Dans un angle pourtant fermé, l’international colombien place le ballon entre les jambes de Szczesny pour doubler la mise.

70eme minute
Encore un contre mené à toute allure par le Real Madrid. Il se termine par un jeu à trois entre J.Rodriguez, Lucas Vasquez et C.Ronaldo. Mais ce dernier rate l’immanquable du gauche à une dizaine de mètres seulement du but de Szczesny.

88eme minute
Nouveau débordement deSalah sur la droite. En bout de course, l’ailier égyptien centre au second poteau vers Perotti, dont la reprise du droit au ras du sol échoue sur le poteau droit de Navas, qui touche le ballon dans un deuxième temps pour éloigner le danger.

Les joueurs à la loupe

Real Madrid
S’il y a un symbole du match sans relief du Real Madrid, c’est bien C.RONALDO. Peu impliqué dans le travail collectif et pas plus inspiré durant la première heure, c’est pourtant lui qui a éteint tout suspense en ouvrant le score avant de donner la passe décisive à J.RODRIGUEZ sur le deuxième but merengue. Le Colombien a ainsi sauvé une soirée où il a longtemps semblé à côté de ses pompes. Le seul joueur offensif à secouer le cocotier au cours des soixante premières minutes a été BALE, menace constante avec son pied gauche et sa capacité à accélérer balle au pied. Si KROOS s’est encore contenté du minimum dans son expression offensive, malgré un bel abattage défensif, MODRIC a donné de la vitesse au jeu par sa faculté à limiter les touches de balle.

CASEMIRO a apporté son impact physique devant la défense, mais son déchet technique dans les transmissions aurait pu coûter cher en première période. MARCELO a encore brillé par son activité côté gauche, quand DANILO a connu beaucoup plus de difficultés à l’opposé. Toujours à contretemps, S.RAMOS a vécu une soirée compliquée. Heureusement que PEPE était dans le coup et s’est même permis quelques percées offensives bien senties. Avant que ses coéquipiers ne plient l’affaire en cinq minutes, NAVAS avait gardé sa cage inviolée grâce à ses sorties rapides dans les pieds adverses et à des parades de classe.

AS Rome
Une prestation en clair-obscur pour SALAH. Si l’Egyptien a encore fait planer un danger permanent sur la défense madrilène par sa vitesse balle au pied et sa qualité de dribble, il a manqué deux occasions énormes à 0-0 qui aurait pu faire basculer la double confrontation. DZEKO en a également gâché une au cours du premier quart d’heure et a failli à sa mission de buteur, même si son jeu en pivot a soulagé par instants son équipe. Transparents d’un bout à l’autre du match, EL SHAARAWY et PEROTTI sont passés à côté de leur sujet, ce qui a rendu encore plus compliquée la tâche de la Roma.

Associé d’abord à un PJANIC toujours séduisant techniquement, puis à un VAINQUEUR bien plus laborieux suite à la sortie sur blessure à la pause de l’international bosnien, S.KEITA a rendu une copie propre. Le Malien a néanmoins baissé de pied au fil des minutes. FLORENZI a bouclé sa campagne européenne par une nouvelle prestation intéressante. Son apport offensif a compensé ses soucis défensifs face à la paire Marcelo-Bale. DIGNE a vécu un calvaire dans son couloir gauche, son apathie défensive n’ayant d’égal que ses inspirations malheureuses dans le camp adverse. MANOLAS et KUZANOVIC ont été convaincants dans les duels, bien moins dans la relance. SZCZESNY a longtemps repoussé l’échéance, avant de céder logiquement. Mais le gardien polonais, prêté par Arsenal, a fait le boulot.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match maîtrisé tranquillement, où Simon Marciniak s’est mis au service du jeu sans en rajouter.

Ça s’est passé en coulisses…

- L’équipe des moins de 19 ans du Real Madrid a composté mardi son billet pour le Final Four de la Youth League, équivalent de la Ligue des Champions pour cette catégorie d’âge. Les Merengue ont dominé Benfica avec des buts de Febas (66eme) et d’Alex Salto (77eme). Luca Zidane était titulaire au poste de gardien chez les Madrilènes. L’AS Rome est aussi engagée dans les quarts de la compétition cette semaine, puisqu’elle sera à Paris pour y affronter le PSG mercredi.

- Radja Nainggolan n’était pas présent sur la feuille de match. Et pour cause, le milieu international belge avait été contraint de stopper son entraînement lundi à Santiago-Bernabeu en raison d’un souci aux adducteurs.

- Un 0-0 à la mi-temps en Ligue des Champions, ce n’était plus arrivé au Real Madrid à Santiago-Bernabeu depuis une éternité. Il fallait en effet remonter au 4 avril 2000 pour assister à cela, face à Manchester United en quart de finale (0-0), soit 88 matchs.

La feuille de match

C1 (8eme retour) / REAL MADRID - AS ROME : 2-0

Santiago Bernabeu (80 000 spectateurs environ)
Temps frais - Pelouse excellente
Arbitre : M.Marciniak (Pologne, 7)

Buts : C.Ronaldo (64eme) et J.Rodriguez (68eme) pour le Real Madrid

Avertissement : Danilo (37eme) pour le Real Madrid - Zukanovic (77eme) pour l’AS Rome

Expulsion : Aucune

Real Madrid
Navas (7) - Danilo (5), Pepe (6), S.Ramos (4), Marcelo (6) - Kroos (5), Casemiro (5) puis Kovacic (84eme), Modric (6) puis Jesé (76eme) - J.Rodriguez (5), C.Ronaldo (7), Bale (6) puis Lucas Vasquez (61eme)

N'ont pas participé : Casilla (g), Varane, Carvajal, Isco
Entraîneur : Z.Zidane

AS Rome
Szczesny (7) - Florenzi (5), Manolas (5), Zukanovic (5), Digne (4) – Pjanic (5) puis Vainqueur (46eme, 4), S.Keita (5) puis Maicon (86eme) - M.Salah (5), Perotti (4), El Shaarawy (4) puis Totti (74eme) - Dzeko (4)

N'ont pas participé : De Sanctis, Torosidis, Castan, Iago Falque
Entraîneur : L.Spalletti

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant