Le Real éclate le Shakhtar d'entrée

le
0
Le Real éclate le Shakhtar d'entrée
Le Real éclate le Shakhtar d'entrée

Face au Shakhtar, le Real n'a pas de détails pour son premier match européen de la saison : une solide victoire, 4-0, et une première place du groupe A. De bons débuts, quoi.

Real Madrid 3-0 Shakhtar Donetsk

Buts : Benzema (30e), Cristiano Ronaldo (55e, 63e et 81e) pour le Real

La seconde période n'a repris que depuis cinq minutes, lorsque Taras Stepanenko se jette devant Sergio Ramos pour empêcher une contre-attaque madrilène. Si son geste est compréhensible il est effectué avec beaucoup trop de retard et son tacle ne trouve que les jambes du défenseur espagnol. La sentence est inévitable : second carton jaune et donc expulsion. Le milieu de terrain se prend la tête à deux mains, il le sait, son geste risque d'être fatal à son équipe, déjà menée 1-0. L'histoire donnera raison à sa tristesse : cinq minutes plus tard, CR7 vient doubler la mise, avant de récidiver. Deux fois. 4-0 au final, le Real ne s'est pas raté pour son entrée. Pour le Shakhtar, en revanche, les choses commencent très mal.

Benzema en renard


Largement favori de son groupe, le Real n'a pas le droit à l'erreur pour sa première, face au Shakhtar Donetsk. Soucieux de bien commencer la compétition, les Madrilènes prennent directement le contrôle des opérations et les Ukrainiens sentent bien que la soirée risque d'être longue lorsque la frappe d'Isco vient flirter avec la lucarne de Pyatov dés la troisième minute de jeu. La pression madrilène s'intensifie et Benzema est tout proche d'ouvrir le score mais sa frappe s'envole dans les travées de Bernabeu alors que le Français avait pourtant fait le plus dur en éliminant le portier ukrainien (14e). Ce raté n'est que partie remise puisqu'à la demi-heure de jeu, Rim-K, en bon renard, profite d'un ballon relâché par Pyatov pour inscrire le premier but madrilène de la saison, sur la scène européenne. Loin d'être abattus, les hommes de Lucescu tentent bien de revenir dans la partie en exploitant au maximum les espaces laissés par la défense espagnole, mais sans succès. De son côté, le Real se contente de gérer sa fin de première mi-temps, tranquillement, sans forcer.

Le triplé pour…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant