Le Real dompte les Rouges et Bleus.

le
0
Le Real dompte les Rouges et Bleus.
Le Real dompte les Rouges et Bleus.

La manita est à la mode pour le Real Madrid. Déjà auteur de cinq buts contre l'Atheltic Bilbao, le club royal a remis ça sur le terrain d'un Levante complètement à la rue (5-0). De quoi gonfler sa confiance avant le Clasico la semaine prochaine.

Indéniablement, il est l'homme de ce début de saison en Espagne, son numéro 7 dans le dos et ses célébrations de Super Saiyan. Lui, c'est Cristiano Ronaldo. Déjà déterminant dans la victoire du Portugal contre le Danemark mardi dernier à Copenhague, le Lusitanien débloque, une nouvelle fois, la situation d'un match où le Real Madrid aurait pu laisser des plumes. Cette fois, ce n'est pas de la tête, mais d'un traditionnel penalty que la machine à marquer madrilène a ouvert la voie du succès à son équipe. Toujours plus technique, toujours plus rapide, toujours plus puissant. A l'heure où Lionel Messi peut devenir, ce samedi soir, le plus grand marqueur de buts de l'histoire en Liga, son meilleur ennemi a prouvé ce soir qu'il était, lui aussi, dans une forme étincelante. Ça tombe bien, le Clasico, c'est pour la prochaine journée.
CR7 affole les statistiques
Le bleu et le rouge, c'est une couleur à laquelle le Real Madrid va devoir s'habituer, pour vaincre lors des prochains matchs. En visite à Levante ce samedi après-midi, les hommes de Carlo Ancelotti vont devoir réaliser un sans-faute s'ils veulent revenir en haut de la Liga en battant les Valenciens puis le FC Barcelone au Santiago Bernabéu le week-end prochain. Comme à son habitude, Don Carlo fait confiance à Iker Casillas, mais doit se passer des services de Raphaël Varane et Karim Benzema, touchés par la fièvre. Premier non-relégable avec seulement cinq points, les Granotes ne font pas figure d'épouvantail pour le Real, puisque la bande à Momo Sissoko n'a pas pris un point à domicile cette saison. Du pain béni pour Cristiano Ronaldo. Déjà très en danger sur deux incursions du double Ballon d'Or, les locaux sont rapidement dépassés, à l'image de Juanfran. Pourtant de retour pour l'occasion, le capitaine fauche incontestablement Chicharito Hernandez dans la surface et provoque un penalty. C'est donc logiquement que la star portugaise claque son quatorzième but en championnat (13e). Oui oui, en seulement huit journées.

Highway to win

En pleine confiance avec six victoires consécutives toutes compétitions confondues, les Merengues gèrent tranquillement leur partie. En face, Levante commence à s'exciter devant une telle maîtrise, et durcit le jeu. La Maison Blanche répond de façon maladroite : sur un tacle appuyé, Marcelo est à deux doigts de tromper Casillas, mais la balle frôle le poteau. Sur...





...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant