Le Real de Ronaldo se plante à Málaga

le
0
Le Real de Ronaldo se plante à Málaga
Le Real de Ronaldo se plante à Málaga

Pas assez tranchant en attaque, flippant en défense, le Real n'a pris qu'un point chez de bons Boquerones. Même s'il a marqué, Ronaldo a raté un penalty décisif. Navas a été monstrueux.

Málaga CF 0-0 Real Madrid CF

Buts : Albentosa (66e) // Ronaldo (32e) pour le Real Madrid

À peine deux minutes après avoir ouvert le score, Cristiano Ronaldo accélère. Naïf, le défenseur adverse place son pied au mauvais endroit, touche et déséquilibre le Portugais, qui ne se fait pas prier pour tomber de tout son long dans la surface de réparation. L'arbitre indique le point de penalty, et siffle du même coup la fin officieuse de la rencontre. Cricri n'a plus qu'à transformer pour offrir deux buts d'avance aux siens, ce qui sonnerait comme un avantage définitif, malgré la petite heure qu'il reste à jouer. Du gâteau, se dit-on. CR7 s'élance... et d'une frappe aussi molle qu'inhabituelle chez lui, gâche l'opportunité. Un échec aux conséquences lourdes. Car malgré Navas, Málaga parviendra à égaliser en deuxième mi-temps et choper un match nul mérité. Ce partage des points ne fait vraiment pas les affaires du Real, trop fragile aujourd'hui, et qui laisse le Barça loin devant à neuf unités. Les Boquerones, séduisants, sont dixième.

Chance + Ronaldo X hors-jeu = résultat heureux


C'est un Isco en chaleur dans les premières minutes qui profite des absences de Bale et Benzema, au même titre que Jésé. Dans l'entre-jeu, Kovačić est préféré à Rodríguez. Mais malgré ces beaux petits noms, c'est bien Málaga qui se montre le plus dangereux. La faute à un duo Ramos/Navas qui fait n'importe quoi avec ses pieds et un bloc défensif pas dans son assiette. Si bien qu'on se demande comment le Real n'est pas encore mené à la demi-heure de jeu. De son côté, Jésé bouffe la feuille, ce qui rend nerveux l'hyperactif Marcelo, pas le dernier pour s'embrouiller. La partie confirme en tout cas les (relatives) difficultés du Madrid de Zizou à l'extérieur.

Ronaldo, lui, est plutôt dans le dur et se mange des coups derrière le dos de l'arbitre, comme une victime. Sous les sifflets, le Portugais met alors une belle quenelle au public andalou en ouvrant le score en position du hors-jeu. Avant de provoquer quelques secondes plus tard, d'un beau plongeon, un péno... qu'il voit Kameni repousser. Heureusement, car le doublé de l'ancien Ballon d'Or aurait été très sévère pour les locaux.…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant