Le Real bombe le torse, Barral avait la dalle

le
0

Ce week-end de Liga détenait sans aucun doute une touche française. Le Real Madrid rend hommage à l'Essonne, Jérémy Mathieu fait office de Rackham le Roux, tandis qu'Antoine Griezmann a plus que jamais le vent en poupe. Oui, cette période de Pâques était sexy chocolat.

L'equipazo du week-end
On se disait bien que l'Atlético Madrid allait remontrer le bout de son nez un de ces jours. Ça semblait beaucoup trop suspect. Et voilà donc les Matelassiers de retour sur la grande scène. Après trois matchs nuls consécutifs, la machine à laver rojiblanca se remet à fonctionner à 3 points par match, contre Getafe avant la trêve internationale, et à Cordoue ce samedi. Trois nouveaux points qui, cumulés à la contre-performance de Valence, font des Colchoneros les nouveaux troisièmes de Liga. Grâce à qui ? Grâce à Toto Griezmann. Dès la quatrième minute, le Bleu intercepte une relance cordouane et croise parfaitement sa frappe pour voir les caméras zoomer sur sa coupe de renard blondinet. Quinzième but de la saison pour lui, à égalité avec Karim Benzema. Toujours en première période, Saul fera le break pour assurer une fin de match sans embûche (2-0). Si la conservation du titre semble d'ores et déjà un objectif irréalisable pour Diego Simeone et consorts, cette troisième place reste fondamentale dans l'optique d'une qualification directe en C1 l'an prochain. Arrivés en début d'année 2015, les investisseurs chinois seraient ravis d'apprendre cette première bonne nouvelle en tant que nouveaux propriétaires du club. Un mauvais présage cependant : 2015, c'est l'année de la chèvre dans l'Empire du Milieu.
Le Don Quichotte du week-end
Dans le bas du classement, Levante est une équipe prête à se battre avec ses armes. Conscients de ses lacunes à garder leur cage inviolée, les Granotes proposent du jeu pour se sortir du pétrin de la zone de relégation. Pour aider sa team, David Barral se démarque depuis le début de saison comme l'atout offensif numéro un des Valenciens. En déplacement ce samedi à Almería, un concurrent direct, le buteur a fait les choses en grand. Avec son deuxième triplé de la saison (17e, 53e, 75e), le chasseur de Levante fait passer son équipe de la dix-huitième à la quatorzième place, et monte son...



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant