Le ravisseur de Chloé reste silencieux face à la juge

le
0
Kamel Bousselat, le kidnappeur et violeur présumé de Chloé Rodriguez a annoncé qu'il n'avait pas l'intention de s'exprimer sur le fond de l'affaire, «fatigué de son transfert depuis Strasbourg».

De notre correspondant à Nîmes

Fatigué, Kamel Bousselat a refusé de s'exprimer face au juge. Le kidnappeur et violeur présumé de Chloé Rodriguez , enlevée le 9 novembre dernier à Barjac (Gard), a été mis en examen pour «enlèvement, séquestration, et viol», a annoncé vendredi le procureur adjoint de Nîmes Stéphane Bertrand. Il a été incarcéré.

Transféré le matin de Strasbourg vers Nîmes, Kamel Bousselat (32 ans) est arrivé en fin de matinée au palais de justice gardois, où il a été entendu en début d'après-midi par la juge d'instruction Elizabeth Jacquot-Perrin, en charge du dossier depuis le début de l'affaire.

Lors de ce premier interrogatoire, Kamel Bousselat a annoncé qu'il n'avait «pas l'intention de s'exprimer sur le fond de l'affaire p...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant