Le rapport Sartorius sur le plan PSA repoussé à septembre

le
1
LE RAPPORT SARTORIUS SUR LE PLAN PSA REPORTÉ EN SEPTEMBRE
LE RAPPORT SARTORIUS SUR LE PLAN PSA REPORTÉ EN SEPTEMBRE

PARIS (Reuters) - Les premières conclusions de l'expert du gouvernement sur le plan de restructuration chez PSA, qui devaient être présentées lundi aux syndicats, ont été repoussées au mois prochain, a-t-on appris auprès de trois organisations syndicales.

Emmanuel Sartorius, expert du Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies, s'est vu confier un audit de la situation financière de PSA Peugeot Citroën pour déterminer si les 8.000 suppressions d'emplois annoncées le 12 juillet par le constructeur automobile se justifiaient.

Ses premières conclusions devaient être présentées lundi après-midi aux organisations syndicales lors d'une rencontre inscrite à l'agenda d'Arnaud Montebourg, ministère du Redressement productif. Mais plusieurs représentants syndicaux, désormais en vacances comme la plupart des salariés des usines automobiles françaises, n'avaient pas été prévenus.

"A priori c'est une erreur du ministère", a déclaré Franck Don, représentant de la CFTC chez PSA. "La raison officielle de ce report, c'est que beaucoup de monde est en vacances."

Il a ajouté que le rendez-vous avec les syndicats était repoussé à septembre, et que les premières analyses d'Emmanuel Sartorius leur seraient restituées à cette occasion là. Xavier Lellasseux, représentant CFDT, a confirmé lui aussi une remise du rapport Sartorius le mois prochain.

"Ils auraient oublié de nous convoquer", a déclaré de son côté Jean-Pierre Mercier, représentant CGT. "Si c'est pour conclure que le plan Varin est complètement injustifié, la CGT et les salariés de PSA sont prêts à excuser ce contretemps étonnant."

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès du ministère sur les raisons de ce report. Dans un communiqué, le ministère du Redressement productif a simplement indiqué qu'"en accord avec les organisations syndicales et la direction du groupe PSA, la remise de ce rapport aura lieu le 11 septembre 2012 s'articulant ainsi avec le lancement du dialogue social courant septembre."

"Le ministère veut nous voir avant le 14 septembre, jour où seront publiées des informations relatives à la filière automobile", a ajouté Franck Don (CFTC).

Philippe Varin, président du directoire de PSA a indiqué lui aussi mercredi dernier, en marge des résultats semestriels du groupe, qu'il pensait que "les ministres parleront bientôt" de la charte automobile, où seront inscrites les orientations définies par le plan gouvernemental de soutien à la filière pour la période 2012-2015.

Le rapport demandé cette fois par les syndicats sur le plan PSA et confié au cabinet Secafi devrait quant à lui être prêt fin septembre-début octobre. Selon les syndicats, un nouveau comité central d'entreprise extraordinaire devrait être convoqué à ce moment-là pour la présentation de ce document.

Gilles Guillaume, édité par Matthieu Protard

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmh444 le mardi 31 juil 2012 à 00:31

    PSA peut attendreMontebourg peut partir en vacancesOn oubliera PSA car on trouvera d'autres sujets plus chauds