Le rapport McLaren accable la Russie, le CIO annonce de nouvelles analyses

le
0
Le rapport McLaren accable la Russie, le CIO annonce de nouvelles analyses
Le rapport McLaren accable la Russie, le CIO annonce de nouvelles analyses

par Etienne Comte (iDalgo)

Le sport russe est encore loin de sortir de la tourmente. Cinq mois après ses premières révélations, ayant conduit à l'exclusion de 118 athlètes russes des Jeux Olympiques de Rio, le rapport McLaren a été rendu ce vendredi au Comité International Olympique (CIO) dans sa version finale. Les conclusions de l'enquête du juriste canadien sont accablantes : "Une conspiration institutionnelle a été mise en place pour les sports d'hiver et d'été avec la participation du ministre des Sports et de ses services comme l'agence russe antidopage, le laboratoire antidopage de Moscou, aux côté du FSB (services secrets), afin de manipuler les contrôles antidopage" entre 2011 et 2015. Plus de 1000 sportifs russes, dans 30 disciplines différentes seraient concernés. Dans la foulée de la publication du rapport, le CIO annoncé la pratique de réanalyse sur 254 échantillons urinaires collectés pendant les Jeux d'hiver de Sotchi en 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant