Le rapport de l'AIEA sur l'Iran "ni blanc ni noir"

le
1
    VIENNE, 26 novembre (Reuters) - Le rapport de l'Agence 
internationale de l'énergie atomique (AIEA) qui examine les 
activités nucléaires passées de l'Iran ne parviendra pas à une 
conclusion définitive, a averti jeudi le directeur de l'agence, 
Yukiya Amano. 
    La publication de ce rapport sur la "possible dimension 
militaire" (PMD) du programme nucléaire de la République 
islamique est prévue par l'accord conclu le 14 juillet entre 
Téhéran et les puissances du P5+1. Il sera rendu public la 
semaine prochaine.  
    "Le rapport ne sera pas blanc ou noir", a déclaré Yukiya 
Amano lors d'une conférence de presse en marge d'une réunion 
régulière du conseil des gouverneurs de l'AIEA à Vienne, 
confirmant ce que suggèrent des diplomates depuis plusieurs 
semaines.  
    L'enquête préalable au rapport, qui vise à éclaircir des 
questions restées sans réponse depuis des années, a permis de 
donner à l'agence une meilleure appréhension des activités 
militaires passées de Téhéran. Mais, a-t-il dit, des zones 
d'ombre demeurent.  
    "Ce que je peux dire aujourd'hui, c'est que c'est une 
question à laquelle on ne peut pas répondre par oui ou par non", 
a souligné Yukiya Amano.  
 
 (François Murphy, Shadia Nasralla; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cidem le jeudi 26 nov 2015 à 16:45

    Le rapport de l'AIEA sur l'Irak aussi n'etait ni blanc, ni noir. On sait ce qu'il est advenu d'eux: Iraniens... fuyez pauvres fous !!