Le rappeur Kery James défie la classe politique française

le
5

S'il ne croit plus aux "politiciens", le rappeur Kery James clame son espoir d'un "réveil citoyen" au moment de reprendre le "combat" avec son nouvel album, qui sort ce vendredi, avant d'autres projets à venir: une pièce, une autobiographie, un film. Sujet. Durée: 3'25'

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patjo47 il y a 7 mois

    Je n'aime pas particuliérement le Rap, mais quand on écoute les mots d'un président de la république qui entament sa chanson , on a de quoi s'inquiéter , surtout quand cet énerguméne plus excité que Kery James quand il s'exprime et qui n'a jamais dû aidé qui que ce soit à part ses vo yous de copains on peut comprendre que l'on doit changer notre systéme rapidement et surtout virer cette gauche et cette droite ringardes!

  • stricot il y a 7 mois

    Qu'il aille tenter le concours de l'ENA, construise un programme, son financement, qu'il le publie, et pourquoi pas? Pour le reste perso je deteste la variete ou le hip-hop francophone; je prefere l'instrumental.

  • xk8r il y a 7 mois

    et on va encore nous expliquer que non les paroles ne sont pas agressives

  • xk8r il y a 7 mois

    moi je préfère la musique classique

  • worsbunc il y a 7 mois

    yo yo moi j deal pas j paye mes impots j bosse et j ai pas d aides yoyo je vote mmarine lepen yoyo je suis gaulois celte latin l afrique c est pas ma terre yoyo les accueillis vont trop loin yo yo