Le rappeur Black M clôturera la cérémonie du centenaire de Verdun

le
4
Le dernier album de Black M s'est vendu à près de 700 000 exemplaires. C'est un des chanteurs les plus appréciés de la jeune génération. 
Le dernier album de Black M s'est vendu à près de 700 000 exemplaires. C'est un des chanteurs les plus appréciés de la jeune génération. 

La rappeur Black M est-il le mieux placé pour commémorer le centenaire de Verdun ? François Hollande et Angela Merkel ont annoncé l'avoir invité le 29 mai prochain pour donner un concert en présence de 4 000 jeunes Allemands et Français. Il n'en fallait pas plus pour agiter la "réacosphère", qui a activement mené campagne contre le chanteur sur les réseaux sociaux. Contacté par Le Figaro, Robert Ménard rejoint le cortège : "Le rap ne correspond pas à toutes les jeunesses, dit-il. On est au-delà du jeunisme, c'est un mépris pour l'histoire, pour les victimes, pour la jeunesse."

Marion Maréchal-Le Pen et Stéphane Ravier, deux élus FN, y vont aussi de leur commentaire : "Il est inconcevable qu'un artiste qui insulte aussi violemment la France participe à un quelconque événement officiel de commémoration de notre histoire nationale et d'hommage à nos combattants." En cause : les paroles de plusieurs chansons de Black M, jugées racistes, antisémites et homophobes. Dans un texte de Sexion d'Assaut, le groupe auquel le chanteur appartenait, on pouvait ainsi entendre : "Je crois qu'il est grand temps que les pédés périssent. Coupe-leur le pénis, laisse-les morts, retrouvés sur le périphérique."

La France, "pays de kouffars"

Dans une autre chanson, Sexion d'Assaut parle de la France comme d'un "pays de kouffars" ("mécréants"). Autant de phrases - communes dans le rap - qui ne passent pas chez ses...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 il y a 7 mois

    Au-delà du rappeur, qui finira vite à l'oubli, c'est l'idée de faire la fête pour commémorer la mort de 400 000 personnes qui me pose problème.

  • bordo il y a 7 mois

    Au passage, on voit le mépris total du clown pour les institutions. Le mariage ? Risible. Les institutions de la République ? Méprisables. Les français eux-mêmes ? Entre riches gagnant plus de 4 000 euros par mois, chômeurs "grincheux" et sans-dents, il est difficile de trouver grâce aux yeux du président. Il ne pense qu'à provoquer et exaspérer les français, quand il ne leur fait pas ressentir de la honte, comme dans l'affaire Leonarda. Le pire vient : "çà va mieux" A qui ose-t-il dire cela ?

  • kurki il y a 7 mois

    Qui est pitoyable : le rappeur ou les commanditaires ? Nous sommes dirigés par des clowns !

  • M3435004 il y a 7 mois

    Sexion d'Assaut ? Madame Merkel, ça devrait vous dire quelque chose.....