Le ramadan commencera finalement mercredi en France

le
9
LA DATE DU RAMADAN FIXÉE À MERCREDI EN FRANCE
LA DATE DU RAMADAN FIXÉE À MERCREDI EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Les musulmans de France entameront finalement mercredi le mois de jeûne du ramadan après que les traditionnalistes ont prévalu sur les partisans d'un nouveau mode de calcul astronomique.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM), qui avait adopté pour la première fois cette année cette nouvelle méthode afin de déterminer la date à l'avance, avait fixé le début du jeûne au mardi 9 juillet et la fête de l'Aïd el-Fitr, qui marque la fin du ramadan, au 8 août.

Ce calcul était critiqué par une partie de la communauté musulmane restée fidèle à la méthode traditionnelle qui consiste à observer la lune à l'oeil nu pour apercevoir le premier croissant de lune, qui marque le début de chaque mois.

Le CFCM a fini par se rallier au calendrier établi par la Mosquée de Paris, qui avait fixé le début du jeûne au mercredi.

Le ramadan, qui constitue l'un des cinq piliers de l'islam, débute au premier jour du neuvième mois du calendrier musulman.

"La commission théologique de la Grande Mosquée de Paris informe la communauté musulmane de France que le premier jour du mois de Ramadan est fixé au mercredi 10 juillet", a annoncé la Mosquée de Paris mardi matin, précisant qu'il avait été impossible d'observer la nouvelle lune.

"Nos théologiens à la mosquée se sont ralliés au point de vue général, la réalité étant la non vision de la lune", a déclaré Dalil Boubakeur, le recteur de la Mosquée de Paris et également nouveau président du CFCM, à Reuters TV.

Le CFCM avait choisi un nouveau mode de calcul "pour essayer d'amener les musulmans à une vision plus scientifique de la situation", a-t-il souligné. "Mais constatant l'état de notre communauté en France et constatant l'influence massive des pays du monde musulman, l'intérêt (...) est que nous acceptons que cette date soit demain (mercredi)".

CONFUSION

De nombreux croyants accourus mardi à la mosquée de Paris étaient en pleine confusion, certains ayant déjà commencé leur jeûne et s'interrogeant sur l'utilité de le poursuivre dans la journée.

"J'ai commencé le jeûne aujourd'hui, je ne sais pas si je continue, je suis vraiment dans le doute", a dit à Reuters TV Oualid Beliouze. Cette confusion, "ce n'est pas normal", a-t-il estimé. Le ramadan est "quelque chose de très important. C'est un des piliers de l'islam et on n'a pas le droit de s'amuser avec ça. Les gens qui ont fait ça doivent rendre des comptes."

Pendant le mois de ramadan, qui dure entre 29 et 30 jours, les croyants s'abstiennent de s'alimenter, de boire et d'avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil.

Le nombre de musulmans vivant en France est estimé à 5 millions, selon le ministère de l'Intérieur.

L'Institut national des études démographiques (Ined) et l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) font de leur côté état de 2,1 millions de "musulmans déclarés" âgés de 18 à 50 ans.

Selon un sondage publié en juillet 2011 dans le quotidien La Croix, 71 % des musulmans en France déclaraient suivre le jeûne du ramadan, soit 11 % de plus que lors du même sondage réalisé en 1989.

Marine Pennetier, avec Pauline Mével, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le mardi 9 juil 2013 à 18:22

    Exact, manx750. On peut d'ailleurs dire le même chose de l'actuelle Turquie, première terre chrétienne, en fait. Ajoutons que les habitants locaux (du Moyen-Orient et du Maghreb) ont plutôt bien accueilli les conquérants arabes musulmans, car les Byzantins étaient un peu trop virulents sur les impôts ... semble-t-il. Les choses, ça va ça vient ... ;)

  • manx750 le mardi 9 juil 2013 à 17:57

    Et si l'on remonte plus loin dans le temps on voit qu'avant d'être musulmane après 700 la Berbérie ou Djazaïr a été chrétienne (Les Berbères étaient chrétiens avant d'être convertis par la force) ) et juive. Augustin d'Hippone, l'un des plus grands saint chrétiens était un berbère.

  • manx750 le mardi 9 juil 2013 à 17:51

    L'Algérie n'a existé en tant que pays indépendant qu'à partir de 1962. Avant ce pays n'avait jamais dans l'histoire connu ni indépendance ni même état constitué (avant son développement par l'administration de la France) L'Etat algérien a d'ailleurs sagement conservé les tructres administratives créé par le "colonialisme" français !

  • manx750 le mardi 9 juil 2013 à 17:49

    @ayerbe : Occupation ? Mais avant les Français, qui avaient pris possession de ces terres et en avaient fait un pays et lui avaient d'ailleurs donné son nom actuel, à la demande des autres pays européens, pour mettre fin à la piraterie endémique en Méditerrannée venue des côtes barbaresques, qui occupait cette région ? Les Turcs ! Et ils ne faisaient que prélever la dîme sans développer larégion !

  • puck le mardi 9 juil 2013 à 17:37

    Oui la Toussaint est fêtée en Algérie puisqu'ils célèbrent le début de la guerre d'indépendance qui a commencé le 1 novembre 1954 par le meurtre d'un jeune couple d'instituteurs juste arrivés de la métropole et qui rejoignaient leur poste !!!

  • manx750 le mardi 9 juil 2013 à 17:37

    @kafka016: La Toussaint rouge a déjà donné en Algérie : Le 1er novembre 1954 trois bombes ont explosé à Alger. Après le lever du jour, des attentats sont commis à Batna, Khenchela, Biskra et en Kabylie ; des entrepôts brûlent. On compte huit morts des millions de dégats et cet action est considérée comme le début de la guerre et des massacres d'européens en Algérie...

  • manx750 le mardi 9 juil 2013 à 17:34

    Les musulmans n'ont pas le choix dans la date ? Qu'en pensent leurs épouses ?

  • KAFKA016 le mardi 9 juil 2013 à 17:05

    Est ce que la Toussaint sera celebre en Algérie le 1er Novembre?

  • wanda6 le mardi 9 juil 2013 à 16:48

    il y a 21 ans ...... http://www.youtube.com/watch?v=Zy2xVa4uwxE