Le ramadan au pays où il ne fait jamais nuit

le
0
Des musulmans lors de la prière mettant fin au ramadan, le 28 juillet 2014 (photo d'illustration).
Des musulmans lors de la prière mettant fin au ramadan, le 28 juillet 2014 (photo d'illustration).

Le ramadan a commencé jeudi pour presque 1,6 milliard de musulmans et prendra fin le 19 juillet. Entre-temps, interdiction de manger, de boire, de fumer ou encore d'avoir des relations sexuelles tant qu?il fait jour. La tâche est difficile, mais surmontable dans des pays comme l?Arabie saoudite, où les journées ne durent actuellement que douze heures, ou en Argentine, seulement neuf heures. C?est autrement plus compliqué pour les nations du Nord, où le soleil se lève en mars et ne se couche que six mois plus tard, en septembre.

À Reykjavik, en Islande, il fait jour pendant plus de vingt et une heures d?affilée. Même la nuit, il ne fait pas vraiment nuit. Le soleil disparaît à l?horizon, mais le ciel reste bleu. Il est donc difficile pour les Finlandais, Suédois et Islandais de savoir quelle est la bonne heure pour rompre le jeûne, explique Mohamed Kharraki, porte-parole de l?Association islamique, à l?AFP. Pendant ces quelques heures nocturnes imparties, il faut ainsi se nourrir et se désaltérer, ce qui laisse peu de temps à la prière.

La Mecque en exemple

Plusieurs solutions s?offrent à ceux qui célèbrent le ramadan, révèle la BBC (http://www.bbc.com/news/magazine-19199411). Selon l?école saoudienne, chaque musulman doit respecter le coucher et le lever de soleil local, peu importe la longueur de la journée. L?école égyptienne préconise, quant à elle, de se calquer aux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant