Le Rafale bientôt vendu au Qatar selon Europe 1, Dassault muet

le
1

PARIS, 24 novembre (Reuters) - Dassault Aviation AVMD.PA s'est refusé lundi à tout commentaire sur une information de la radio Europe 1 selon laquelle la France pourrait vendre "bientôt" au moins 24 avions de combat Rafale au Qatar. Les Qataris sont en négociations exclusives pour être les premiers acheteurs des avions militaires français, selon le site internet de la radio : "La France et le Qatar sont en discussions très avancées pour l'achat d'au moins 24 avions, et au prix catalogue, soit environ 2,5 milliards d'euros au total. Selon nos informations, la France négocie de façon directe avec les Qataris. En clair, il n'y a pas d'autres candidats en lice pour leur vendre des avions." Le Qatar cherche à acquérir 72 avions de combat pour renouveler et accroître sa flotte de Mirage 2000. Un porte-parole de Dassault Aviation a rappelé que le groupe "ne fait jamais de commentaire sur les perspectives à l'export". Dassault Aviation, qui n'a encore jamais exporté le Rafale, espère signer dans les mois qui viennent en Inde un méga-contrat portant sur 126 de ces appareils, estimé à au moins 15 milliards de dollars. L'avionneur est également sur les rangs pour un contrat potentiel d'une soixantaine de Rafale au Canada. Il a aussi répondu à des demandes d'informations de la Malaisie pour 18 avions et a repris des négociations avec les Emirats arabes unis. (Dominique Rodriguez et Tim Hepher, édité par Jean-Michel Belot)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le lundi 24 nov 2014 à 14:59

    La bonne blague, depuis le temps qu'on nous dit ces ventes, et rien ne vient.