Le Racing amplifie le malaise du Stade Français

le , mis à jour à 17:12
0
Le Racing amplifie le malaise du Stade Français
Le Racing amplifie le malaise du Stade Français

par Benjamin Pruniaux (iDalgo)

C'était un test important entre le leader du Top 14, le Racing Métro 92, et le champion de France en titre, le Stade Français, 12e et en grandes difficultés cette saison. Malgré la réception de l'affiche dans ce derby francilien, les Parisiens n'ont pas su tirer profit de l'enjeu et s'inclinent 34-16 après une seconde mi-temps à sens unique. Car à la pause, l'équipe de Gonzalo Quesada menait 16-13 et seul Dan Carter avait trouvé la clef de la marque côté Racing avec un essai notamment. Mais en seconde période, les Parisiens n'ont su inscrire le moindre point, englués dans l'indiscipline. Avec deux cartons jaunes reçus coup sur coup à l'heure de jeu pour Ross et Nicolas et l'expulsion de Taulafo pour plaquage dangereux (66') les Parisiens ne se trouvaient plus que 12 sur la pelouse pendant quelques minutes. Pendant cette période d'infériorité numérique, le Racing a trouvé deux fois la place pour l'essai par Phillips (65') et Goosen (70'). Dulin très bon cet après-midi marquait le quatrième essai du bonus offensif (78'). Les joueurs des Hauts de Seine seront toujours premiers au classement quoiqu'il arrive. Le Stade Français regarde lui plus que jamais derrière.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant