Le Racing accroché mais leader provisoire

le
0

par Alexandre Pengloan (iDalgo)

Le Racing-Métro a laissé passer l'occasion de décrocher une victoire qui semblait lui tendre les bras. Vendredi soir, en ouverture de la 10e journée du Top 14, la formation francilienne a été accrochée à Pau (15-15), encaissant une pénalité synonyme de résultat nul dans l'ultime minute. Le spectacle n'avait pas choisi d'élire domicile au Stade du Hameau où les deux adversaires ont cruellement manqué de précision et d'inspiration. Les locaux regagnaient les vestiaires avec l'avantage au tableau d'affichage (12-6) mais les Racingmen, portés par le pied de Maxime Machenaud, auteur de tous les points de son équipe, inversaient la tendance en se montrant plus conquérants dans le second acte. En fin de match, les Palois se lançaient malgré tout dans un baroud d'honneur qui s'avérait payant, obtenant sur le fil une pénalité convertie par Samuel Marques. Le Racing pourra nourrir des regrets mais s'empare malgré tout, provisoirement, des commandes du championnat. La Section Paloise, 12e, reste quant à elle dans une situation compliquée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant