Le rachat de Xstrata par Glencore approuvé sous conditions

le
0
VALIDATION DU RACHAT DE XSTRATA PAR GLENCORE
VALIDATION DU RACHAT DE XSTRATA PAR GLENCORE

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a comme prévu validé jeudi le rachat du groupe minier Xstrata par le géant du négoce Glencore, après l'engagement pris par celui-ci de ramener sous 40% sa part du marché européen du zinc.

Pour cela, Glencore devra renoncer à son accord commercial exclusif avec Nyrstar, premier producteur mondial de zinc et vendre sa participation de 7,8% dans cette société.

La fin des relations entre Glencore et Nyrstar libère 350.000 tonnes de zinc sur le marché européen, soit 16% du marché, et ramène la part du duo Glencore-Xstrata à 40% au lieu de 50%.

Parallèlement, Glencore a pris l'engagement de ne pas acheter de zinc à Nyrstar pendant une durée de dix ans, directement ou indirectement, et de ne pas l'empêcher de lui faire concurrence.

Des sources proches du dossier avaient laissé prévoir le feu vert de la CE mercredi.

Les actionnaires de Glencore et de Xstrata ont massivement approuvé mardi le projet de rapprochement, une opération de 31 milliards de dollars environ.

Foo Yun Chee, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant